Technology

La réalité virtuelle (RV) et l’avenir de la conception architecturale immersive

Des recherches liées à ce que l’on appelle aujourd’hui la réalité virtuelle (RV) sont menées depuis des dizaines d’années au sein d’entreprises, d’universités et de laboratoires de recherche gouvernementaux. Le premier casque immersif (HMD) a été développé en 1968 et les années 1990 ont été marquées par la commercialisation des premiers HMD pour les consommateurs.
Technology
Utiliser moins de ressources pour stimuler le changement - Quel est le moteur du monde ? Les technologies innovantes. Et en matière de mobilité, de construction, d’énergie et de production, les innovations écologiques modifient particulièrement l’environnement des individus et leur manière d’interagir avec lui.
121 vues

Fait le 20/11/2019

Bien que l’intérêt du grand public et les bénéfices des technologies de RV soient en grande partie liés au monde du jeu vidéo, les gouvernements et l’industrie ont continué à investir dans la RV susceptible de changer radicalement la manière de travailler. En effet, la réalité virtuelle a notamment le potentiel de transformer la conception d’espaces pour les architectes et la perception des concepts proposés pour les clients.

architect draft

Le travail de l’architecte : un bref rappel historique

Les premiers architectes se contentaient de construire. Le développement de leurs connaissances et ambitions les a menés à concevoir des plans avant de commencer à construire. Avec le temps, les plans sont devenus de plus en plus élaborés et précis et tous leurs outils ont évolué : des crayons de meilleure qualité à la normalisation des unités de mesure en passant par les règles, rapporteurs, pantographes et bien plus encore.

Avec l’invention de l’électricité, les outils se sont multipliés et la révolution de l’ordinateur personnel a ouvert la voie aux logiciels. La conception assistée par ordinateur (CAO) s’est développée, d’abord en 2D, puis en 3D. Enfin, la croissance de la puissance de traitement a entraîné l’apparition de la technologie Building Information Modeling (BIM), proposant une représentation en 3D, 4D (temps), 5D (coûts) et même en 6D et 7D tout en l’intégrant à la CAO.

Bientôt, tous les architectes utiliseront ces outils.

L’utilisation de la RV en architecture

La conception architecturale moderne peut désormais incorporer toutes les étapes, du plan de construction à la technique de démolition. Cependant, même si certains cabinets essaient toujours d’intégrer la technologie BIM à leur CAO, d’autres, plus adeptes des nouvelles technologies, sont déjà passés à l’étape suivante en termes de sophistication : le déploiement des capacités en CAO/BIM dans un casque de réalité virtuelle (HMD).

L’intégration de la RV au processus de conception est la suite logique de la mise en œuvre de la technologie BIM et de sa conception 3D. Puisque les graphismes de qualité sont essentiels, les solutions haute résolution mises au point pour le monde du jeu vidéo sont adaptées au secteur de l’architecture. En parallèle, la logique implacable de la loi de Moore continue de multiplier la puissance de traitement requise pour l’amélioration continue de la qualité graphique et des performances.

augmented reality

Les nouveaux outils de conception d’édifices complexes simplifient la tâche.

Avantages pour les architectes

Les architectes sont habitués aux outils qu’ils utilisent déjà. Pour remédier à ce problème, la principale solution consiste à les sensibiliser aux avantages que leur offre la RV.

D’une part, la RV permet aux architectes de visualiser leurs concepts dans des scénarios réels, en partie en raison de sa capacité à incorporer les données environnementales ainsi que d’autres données pertinentes. Cette perception permet d’identifier les erreurs ou problèmes au début du processus de conception et ainsi de gagner du temps et de l’argent. Par ailleurs, la RV favorise la conception multi-utilisateur et elle simplifie et accélère les modifications faisant partie du processus de conception de bâtiments.

La RV permet de réduire les coûts de production et sa mise en œuvre se révèle peu coûteuse. De plus, elle présente un excellent potentiel de formation des nouveaux employés et permet de s’assurer que le concept est clair pour les ouvriers du chantier.

 
HoloLinc

HoloLinc utilise le HMD de RM (réalité mixte) 3D HoloLens pour aider les clients à visualiser un monte-escalier ou toute autre solution de mobilité domestique dans leur intérieur. Il permet également aux vendeurs d’illustrer les options disponibles et accélère le délai de livraison du produit fini.

L’utilisation de la RV dans l’aménagement d’intérieur

La RV continue de se développer et promet de révolutionner le secteur de l’architecture, de l’ingénierie et de la construction. La réalité mixte (RM) et la réalité augmentée (RA) joueront un rôle majeur dans cette révolution. La RV convient davantage à la conception ou la visualisation de nouvelles structures ou autres éléments, tandis que la RM et la RA sont plus adaptées au réaménagement ou à l’ajout d’éléments à une structure existante.

Les cabinets d’architecture adeptes de la high-tech utilisent d’ores et déjà ces technologies, tout comme les entreprises avant-gardistes telles que thyssenkrupp Elevator. La société utilise la RM dans un HMD HoloLens intégré à un réseau HoloLinc numérique afin de simplifier et d’accélérer les améliorations apportées à la mobilité domestique. Un HMD HoloLens à RV est utilisé dans des points de vente éphémères et des salons professionnels pour aider les clients à mieux comprendre les solutions de mobilité qui répondent à leurs besoins.

 
virtual reality showroom

Un casque de réalité virtuelle aide les clients à comprendre la conception des bâtiments et installations. Observez comment thyssenkrupp Elevator aide ses clients à faire les bons choix en les immergeant dans la nouvelle salle d’exposition virtuelle de l’entreprise.

Avantages pour les clients

La RV présente un avantage supplémentaire pour les architectes : elle a déjà conquis les clients. Dès que ces derniers mettent le casque de réalité virtuelle, ils sont immergés dans le bâtiment commandé. L’expérience immersive en 3D leur permet de mieux visualiser le résultat potentiel et de mieux appréhender l’espace, surpassant ainsi toute autre forme de présentation, même vidéo.

Par ailleurs, cette expérience leur permet d’émettre immédiatement des commentaires et de voir les modifications requises appliquées en temps réel. Avec la RV interactive, les scénarios réels sont simulés, commentés et rejetés ou adoptés. La RV apporte donc aux clients une compréhension améliorée et immédiate tout en permettant une application plus rapide des modifications. En somme, la RV offre aux architectes un net avantage compétitif auprès de la clientèle.

Les avantages de la RV pour les clients peuvent également être appliqués à d’autres aspects de la conception de bâtiments. thyssenkrupp Elevator, le leader en matière de mobilité urbaine, a récemment inauguré une salle d’exposition virtuelle interactive pour ses produits. Les clients potentiels peuvent ainsi découvrir et adapter une large gamme de solutions à l’aide d’un simple casque.

 
thyssenkrupp MULTI elevator

La conception futuriste sera à l’origine de villes plus futuristes.

L’avenir de la conception est immersif

Bien que l’utilisation de la réalité virtuelle dans la conception architecturale et les secteurs liés n’en soit qu’à ses prémices, elle se généralise rapidement. La réalité virtuelle a le potentiel de transformer la manière dont les architectes conçoivent des bâtiments et d’améliorer « l’immersion » des clients dans le processus. Parallèlement, certaines entreprises, telles que thyssenkrupp Elevator, continuent de développer l’utilisation des technologies liées (HoloLinc, HoloLens) dans des applications allant de la vente à la maintenance. Parce qu’avoir une vision claire des constructions potentielles facilite la conception de meilleurs bâtiments et de solutions de mobilité urbaine qui établissent le lien entre nous et les bâtiments.

Image Credits:

Architect at work, photo by Daniel McCullough, taken from unsplash.com

People with VR headset, photo by Stephan Sorkin, taken from unsplash.com

VR controller, photo by Stephan Sorkin, taken from unsplash.com