Technology

Un entrepôt intelligent utilise la transformation numérique pour garantir la mobilité urbaine

L’énorme entrepôt de pointe qui a ouvert récemment à Madrid renferme jusqu’à 9 800 pièces de rechange et composants essentiels à la maintenance et à la réparation des ascenseurs et escaliers mécaniques, qui sont des technologies clés de la vie moderne. Avec un espace de stockage de 6 800 m², cet entrepôt intelligent de pièces de rechange permet de gérer plus de 1,4 million de commandes par an. Mais ce qui le rend vraiment spécial, c’est qu’il a recours à la transformation numérique pour rationaliser la fourniture de solutions de mobilité urbaine clés aux clients. Pour ce faire, l’entrepôt exploite pleinement le potentiel de l’Internet des Objets (IdO) et transforme les big data en données intelligentes.
Technology
Utiliser moins de ressources pour stimuler le changement - Quel est le moteur du monde ? Les technologies innovantes. Et en matière de mobilité, de construction, d’énergie et de production, les innovations écologiques modifient particulièrement l’environnement des individus et leur manière d’interagir avec lui.
146 vues

Fait le 12/02/2020

Les clients bénéficient de l’entrepôt aux données intelligentes

L’entrepôt de pièces de rechange San Fernando situé près de Madrid devrait avoir une influence considérable sur la mobilité et la logistique. Par exemple, cet établissement ultramoderne est conçu pour être extrêmement efficace : il réduit de 30 % le travail requis pour livrer des pièces de rechange cruciales là où elles sont nécessaires.

Cela garantit une meilleure expérience utilisateur aux clients qui dépendent du bon fonctionnement des ascenseurs, escaliers mécaniques et trottoirs roulants. Les techniciens de service reçoivent la pièce de rechange appropriée plus rapidement, ce qui se traduit par une optimisation de 20 % du temps d’attente des utilisateurs lors de la résolution de problèmes techniques. Autres avantages : une amélioration de la durabilité et une baisse de la consommation d’énergie et des émissions de CO2, grâce à une réduction de 10 % du nombre de trajets effectués par les techniciens pour obtenir des pièces et du matériel.

Julio Arias Warehouse Madrid

Julio Arias au centre de pièces de rechange San Fernando à Madrid.

« Grâce aux nouveaux systèmes et installations de l’entrepôt intelligent de pièces de rechange, nous pouvons fournir plus facilement toutes les pièces de rechange dont ont besoin nos techniciens de maintenance pour simplifier et améliorer la vie de nos clients. Nous utilisons également des conteneurs bleus réutilisables, ce qui réduit la quantité de matériel d’emballage et contribue à préserver l’environnement. »
Julio Arias, thyssenkrupp Elevator warehouse technician
Opening Warehouse Madrid

Au sein de la transformation numérique de la logistique

Le nouvel entrepôt est le résultat du déploiement graduel du projet d’excellence du secteur des pièces de rechange de thyssenkrupp Elevator. L’objectif est de fournir une chaîne continue de logistique numérisée axée à la fois sur les outils big data et sur les techniciens de service.

En exploitant la grande quantité de big data générées par l’Internet des Objets et transmises par l’apprentissage automatique, un nouveau système de planification et de gestion de l’inventaire dans l’entrepôt calcule quels pièces ou composants sont les plus susceptibles d’être requis par le technicien le mois suivant. Le système les attribue à un « conteneur » bleu qui est ensuite envoyé à un point de collecte pratique. Il garantit également que les pièces susceptibles d’être requises sont déjà disponibles dans l’entrepôt.

Dans le même temps, les techniciens présents sur le terrain peuvent commander des articles supplémentaires à inclure dans leur conteneur et suivre la livraison sur leur appareil mobile. Tout cela permet aux techniciens de prévoir plus efficacement leur charge de travail et les aide à garantir qu’aucune des solutions de mobilité dont ils sont responsables ne tombe en panne.

Prochaine étape : la connexion MAX

La prochaine étape de la transformation numérique du service de mobilité sera d’intégrer entièrement la solution performante MAX à l’entrepôt de Madrid. MAX est le premier système de prévention des pannes en temps réel basé sur le cloud pour les ascenseurs et les escaliers mécaniques, qui remplace la maintenance corrective par la maintenance prédictive.

En utilisant l’Internet des Objets et l’apprentissage automatique, MAX collecte les données des ascenseurs et des autres solutions de mobilité partout dans le monde et applique automatiquement les diagnostics pour une analyse et une action en temps réel. Les résultats offrent une vue unifiée et synchronisée des composants qui seront requis, en indiquant également où et quand. La livraison au technicien assigné sur le terrain est déclenchée de manière proactive pour une installation en temps voulu. L’objectif est de supprimer entièrement les temps d’arrêt.

Afin d’y parvenir, l’entrepôt de Madrid est spécialement conçu pour exploiter la capacité de MAX à transformer les big data en données intelligentes en appliquant les algorithmes analytiques appropriés. L’entrepôt lui-même devient ainsi un système logistique intelligent, un entrepôt « qui apprend ». Résultat : les techniciens possèdent les bons outils, au bon endroit et au bon moment. Les clients y gagnent – et les techniciens également !

 
Video

Comment la transformation numérique améliore-t-elle la mobilité urbaine ? Dans cette courte vidéo, découvrez le nouvel entrepôt intelligent de pièces de rechange en service. thyssenkrupp Elevator est toujours en mouvement !

Priorité à la durabilité

Les autres avantages offerts par le nouvel entrepôt de Madrid sont sa faible empreinte environnementale et sa durabilité élevée. Encore une fois, cela est dû en grande partie à la transformation numérique, car les données et l’analyse en temps réel ainsi que l’interopérabilité des systèmes sont intégrées aux processus et à l’entrepôt qui les renferme.

Cela signifie que les trajets logistiques sont considérablement réduits. Selon l’IPCC, près de 5,5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre sont dues à des activités logistiques. Le nouvel entrepôt de thyssenkrupp Elevator élimine un grand nombre de trajets auparavant nécessaires pour déplacer des pièces et des composants – représentant jusqu’à 400 000 km par an, soit environ dix fois le tour de la Terre. Cela empêche ainsi de faire pénétrer dans l’atmosphère près de 64 tonnes de CO2 qui seraient issues des émissions de véhicules.

L’engagement de thyssenkrupp Elevator en faveur de l’environnement s’étend même aux emballages utilisés dans le nouvel entrepôt, qui seront tous recyclables et réutilisables.

Enrique Gallegos Warehouse Tote
Warehouse Tote

Enrique Gallegos récupérant un nouveau « conteneur » de pièces de rechange.

« Le fait de pouvoir récupérer les pièces de rechange dont j’ai besoin à un point de dépôt pratique sur mon trajet est un avantage. Cela m’évite d’aller chercher les pièces de rechange requises à la filiale, qui se situe à plus de 100 km de distance. J’y gagne en santé et en sécurité. »
Enrique Gallegos, thyssenkrupp Elevator maintenance technician

Un pionnier de la transformation numérique du service

L’entrepôt intelligent de Madrid fournira un service de pièces et de composants à une grande partie du sud de l’Europe. Des établissements thyssenkrupp Elevator similaires seront implantés à proximité de grandes villes mondiales telles que Stuttgart, Shanghai, Porto Alegre et Pune. À terme, dix nouveaux établissements gérés de façon centralisée remplaceront et amélioreront le réseau actuel composé de 10 000 entrepôts, usines et centres logistiques.

Le nouvel entrepôt de Madrid montre clairement que thyssenkrupp Elevator est le chef de file de la transformation numérique continue du service de mobilité urbaine.