Technology

La numérisation révolutionne les services d’ascenseurs : les explications de Jon Clarine

Jon Clarine, Head of Digital Services de thyssenkrupp Elevator North America, apprécie les possibilités qui découlent de la numérisation. L’intérêt de Jon pour les nouvelles technologies remonte à loin. Titulaire d’une licence de radioamateur, il a aussi participé à un concours pour gagner une imprimante 3D afin d’en expérimenter le fonctionnement. Il fut l’un des premiers utilisateurs de YouTube utilisant des analyses statistiques pour obtenir un retour d’information sur ses vidéos afin de gagner plus de spectateurs. En 2003, il a fait partie des premiers « techniciens de service à distance » dans le domaine de la production d’électricité, réglant et ajustant à distance des turbines de générateurs dans le monde entier, ce qui a donné naissance à ce qui est aujourd’hui communément appelé « l’Internet industriel des objets (IIoT) ». Aujourd’hui, Jon est toujours fasciné par la collecte d’informations et la création de valeur nouvelle, d’autant plus que la numérisation a augmenté de façon exponentielle les possibilités offertes par les données pour créer des services personnalisés à valeur ajoutée. URBAN HUB a interviewé Jon pour en savoir plus sur sa passion pour les services de technologie numérique dans le secteur des ascenseurs.
Technology
Utiliser moins de ressources pour stimuler le changement - Quel est le moteur du monde ? Les technologies innovantes. Et en matière de mobilité, de construction, d’énergie et de production, les innovations écologiques modifient particulièrement l’environnement des individus et leur manière d’interagir avec lui.
213 vues

Fait le 02/12/2020

Jon Clarine

Vous avez toujours été un passionné de technologie. Quels parallèles voyez-vous entre vos premières expériences et votre travail actuel ?

« En tant que YouTuber, j’ai appris à quel point il peut être puissant de surveiller l’utilisation de vos produits et services. YouTube m’a fourni des analyses pour que je puisse voir quelles parties de la vidéo les gens regardaient plusieurs fois et où ils cliquaient lorsqu’ils perdaient de l’intérêt. J’ai immédiatement compris à quel point ces informations pouvaient être importantes dans d’autres formats également.

Par exemple, les abonnements numériques de thyssenkrupp Elevator fonctionnent de la même manière que les analyses de ma chaîne YouTube. Lorsque nous lançons des produits à valeur ajoutée, nous devons nous assurer que nous surveillons et confirmons sans relâche cette valeur, puis que nous répétons l’opération pour améliorer, surprendre et ravir les clients avec nos services numériques de pointe ».

Comment la numérisation a-t-elle modifié le rôle et l’importance des services dans l’industrie des ascenseurs ?

« Je pense que nous sommes au début d’une nouvelle ère de numérisation des ascenseurs et que le secteur des services d’ascenseurs est en pleine mutation. Avec des plateformes IdO comme MAX, les ascenseurs peuvent virtuellement nous parler, nous dire quand ils ont besoin d’aide et, en combinaison avec l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, ils peuvent même conseiller les techniciens sur les causes et les solutions.

Ainsi, nous pouvons réparer les ascenseurs avant même que les clients ne réalisent qu’il y a un problème. L’équipe de gestion immobilière n’a même pas besoin de nous appeler ou de suivre l’avancement des travaux car avec MAX, nous avons une grande longueur d’avance. C’est un excellent exemple montrant comment la numérisation permettra toujours d’ouvrir de nouvelles perspectives dans le secteur des ascenseurs. »

Comment fonctionne donc la numérisation des services ?

« Les services numériques sont des services définis par logiciel, fournis par le biais d’une plateforme IdO. L’un des grands avantages des services définis par logiciel est qu’ils sont flexibles et qu’ils peuvent être développés rapidement. Cela les rend idéaux pour répondre aux demandes au fur et à mesure de leur évolution. Les besoins des clients sont en effet en grande partie les moteurs principaux de la transformation, en particulier dans le domaine des services d’ascenseurs. »

Quelles sont les forces qui poussent réellement à l’innovation dans les services d’ascenseurs aujourd’hui ?

« Excellente question. La réponse aux besoins des clients est le moteur de beaucoup d’innovations, combinée à une vision partagée par une équipe compétente, dont les membres coordonnés et motivés s’attachent à résoudre le problème du client.

Prenez par exemple l’un de nos clients de New York, qui est tourné vers l’avenir. Il nous a demandé si nous pouvions rendre nos ascenseurs « sans contact ». Nous n’avions pas de produit répondant à cette demande, mais grâce à notre expérience en matière de sécurité et de contrôle d’accès avec AGILE, ainsi qu’aux connaissances acquises par l’intégration de robots, nous sommes passés d’une simple idée à une solution embarquée en sept semaines.

Nous avons réalisé cette tâche grâce à une équipe dynamique comprenant l’équipe de sécurité et le service informatique de notre client, un partenaire technologique de longue date, et nos propres experts en technologie, dévoués et intelligents. »

AGILE Touchpad

Qu’est-ce qui façonne encore le secteur des services d’ascenseurs ?

« L’innovation en matière d’ascenseurs est souvent motivée par l’introduction de nouveaux codes internationaux de construction (IBC). Par exemple, un code exige désormais qu’une cabine d’ascenseur soit connectée à Internet pour les interventions d’urgence. Une cabine connectée permet d’accéder à un tout nouveau niveau de services numériques et de sophistication.

Le secteur des ascenseurs remplit constamment de nouveaux rôles et intègre différentes méthodes de travail commerciales, opérationnelles et techniques pour fournir des logiciels d’ascenseur en tant que service (SaaS). Cela signifie de nouvelles opportunités pour nous et nos clients. Le secteur des ascenseurs continuera à évoluer et à suivre le rythme de la technologie au cours des prochaines années. »

AGILE : des ascenseurs plus intelligents

Technologie nouvelle génération qui optimise les ascenseurs en les rendant plus rapides, plus intelligents et plus flexibles.

En savoir plus.

Qu’est-ce qui a le plus contribué à l’évolution des offres de services numériques – la 5G ou le COVID-19 ?

« C’est une question facile. La 5G a un potentiel époustouflant mais n’est pas encore très répandue. Le COVID-19 a davantage contribué à l’évolution des services numériques et a certainement favorisé le progrès et l’adoption de nouvelles technologies, compte tenu des besoins omniprésents de notre clientèle.

Par exemple, lorsque nous avons appris qu’il fallait se tenir à un mètre et demi de distance les uns des autres pour ralentir la propagation du COVID-19, nous avons immédiatement travaillé avec les clients pour les aider à gérer la distanciation physique dans un ascenseur. Grâce à la facilité de configuration de nos kiosques AGILE, nous pouvons contrôler et répartir les ascenseurs de manière à limiter le nombre de passagers à 4 ou moins, afin qu’ils aient de la place dans la cabine pour se tenir à distance.

Cependant, lorsque vous limitez le nombre de passagers dans les ascenseurs, vous limitez également le trafic et la capacité de traitement du système. Nous avons donc utilisé MAX pour surveiller le trafic et alerter les clients lorsqu’une augmentation du trafic est constatée au fil du temps. Cela permet aux clients de garder un œil sur l’utilisation de l’ascenseur et d’anticiper les éventuelles contraintes de capacité.

Grâce à cette technologie, nous avons également constaté une augmentation des mises à niveau portant sur la distribution de la destination avec AGILE. Avant COVID-19, l’option sans contact offerte par une application pour smartphone constituait un agrément pour les propriétaires d’immeubles, ajoutant de la valeur à leur stratégie globale de location. Aujourd’hui, elle est essentielle pour promouvoir la confiance des résidents dans les immeubles et les aider à retourner au travail. »

MAX Connections

Quelles sont les nouvelles innovations numériques auxquelles nous pouvons nous attendre ?

« AGILE mobile étendra l’expérience du kiosque AGILE aux smartphones et aux vêtements et accessoires connectés, ouvrant ainsi la porte à des services supplémentaires, tels que l’orientation. Cette année, nous mettons en place un système de messagerie vidéo et textuelle dans la cabine de l’ascenseur, pour les cas d’urgence. Celui-ci se base sur nos connexions Cloud de MAX et nécessite une caméra vidéo et un écran numérique dans la cabine.

Il est aussi possible de concevoir l’utilisation d’une caméra avec les innovations en matière de vision et d’intelligence artificielles sur lesquelles l’équipe du CIR de Gijon travaille. Cela illustre comment les technologies peuvent fonctionner ensemble et ouvrir de nouvelles possibilités de services numériques, tels que la distribution dynamique de la destination AGILE ou l’info-divertissement.

L’année prochaine, nous attendons également avec impatience un panneau de commande de voiture AGILE (appelé « Car Operating Panel » ou COP) avec écran tactile standard ainsi que des indicateurs de position numériques (appelés « Positions Indicators » ou PI). Ces innovations peuvent également être combinées de diverses manières pour résoudre les problèmes de différents clients dans différentes applications de construction, ce qui signifie plus de valeur pour nos clients ».

La numérisation peut-elle créer encore plus d’opportunités commerciales par le biais des services ? Quel est son potentiel ?

« Avoir des dizaines de milliers d’ascenseurs connectés via une plateforme IdO comme MAX est un grand avantage, qui profite en fin de compte aux clients, car cela rend les produits de base et les contrats de service plus attrayants et plus durables. Le potentiel est illimité. Grâce aux options définies par logiciel et à la connectivité dans le cloud, les services de maintenance peuvent être commercialisés en différents paquets, car les services d’inspection et de surveillance permettent aux ascenseurs d’évoluer et de fonctionner d’une manière différente. »

MAX Predictive Maintenance

Quels autres développements sont passionnants ?

« Les développements dans le domaine de la numérisation des robots. Je suis enthousiasmé par notre intérêt pour les véhicules autonomes et par notre façon d’exploiter notre interface API pour les robots. Un client est tombé sur notre communiqué de presse concernant l’interface robots et nous a contactés pour moderniser son système. Il cherchait des moyens d’augmenter ses services de nettoyage et de sécurité par le biais de patrouilles de sécurité robotisées et de laveuses de sols autonomes.

Ces robots ont besoin d’utiliser des ascenseurs, et notre interface Ethernet de haut niveau a été conçue pour cela. Je pense que vous verrez que ces technologies et capacités changeront la façon dont les clients achètent les systèmes de mobilité de leurs bâtiments, mais qu’elles créeront aussi de nouvelles exigences en termes de contrôle des ascenseurs afin qu’ils puissent accueillir des robots. »

 
tkE Robot Video

Et à quoi ressemblera la numérisation des services à l’avenir ?

« Il ne faudra pas longtemps pour que les ascenseurs reconnaissent les passagers et prédisent où ils veulent aller en se basant sur l’apprentissage automatique. À l’avenir, lorsque les gens monteront dans les ascenseurs, les services et les contenus diffusés dans la cabine seront non seulement adaptés à l’heure de la journée, mais aussi individualisés pour chaque passager.

Pour moi, ce sera un plaisir d’assister et encore plus de participer à la numérisation des services dans le secteur des ascenseurs. »