Cities

Construction à Moscou : explorons une ville en plein essor

Depuis le tournant du XXIe siècle, le secteur de la construction est en plein boom à Moscou. Avec plus de 150 bâtiments de plus de 100 mètres de haut, la plupart de ces constructions sont élevées, créant un contraste moderne saisissant avec les merveilles architecturales traditionnelles. Moscou est la seule ville d’Europe parmi les dix villes comptant le plus de bâtiments de 100 mètres de hauteur ou plus. Dans ce qui suit, nous revenons sur certains projets de construction majeurs mis en œuvre dans la capitale russe et interrogeons un expert local qui a suivi le boom de la construction depuis le début : Sergey Smirnov, Senior Sales Manager chez thyssenkrupp Elevator à Moscou.
Cities
Intelligentes à l’intérieur comme à l’extérieur - De nombreux aspects des villes intelligentes relèvent simplement d’un urbanisme réussi, intégrant à la fois les avancées des technologies numériques et la nouvelle compréhension de principes plus anciens, à savoir les notions de relations, de communauté, de durabilité environnementale, de démocratie participative, de bonne gouvernance et de transparence.
901 vues

Fait le 28/05/2020

Les raisons du récent boom de la construction

Avec une population toujours croissante (qui est passée de 10 à 12 millions d’habitants depuis 2000), la seule mégalopole de Russie a besoin de plus d’espace, non seulement pour les résidents mais également pour les entreprises.

En tant que Senior Sales Manager chez thyssenkrupp Elevator à Moscou, Sergey Smirnov a été impliqué dans de nombreux projets de hauts bâtiments mis en œuvre dans la ville. Il nous a fourni quelques explications sur le boom de la construction à Moscou : « Moscou est la région la plus riche de Russie et c’est là que siègent certaines des plus grandes entreprises du pays. Moscou est également l’une des capitales les plus riches du monde. Elle est classée troisième quant au nombre de milliardaires y habitant, lequel s’élève à 71 selon Forbes. »

Sergey souligne également que cinq millions de travailleurs immigrés habitent à Moscou. « Nombre d’entre eux ont un bon salaire, ce qui signifie que l’on construit plus de logements à Moscou en ce moment que durant l’Union soviétique. La demande des Russes fortunés et des migrants est énorme. Actuellement, 134 développeurs travaillent à Moscou. Environ 300 complexes résidentiels de haut confort sont en construction en 2020, et les appartements qui s’y trouvent se vendent très rapidement. Près de 90 % des développeurs sont des entreprises privées et près de 10 % font partie du domaine public. »

City of Capitals
City of Capitals
Evolution Tower
Evolution Tower
OKO Residential Tower
OKO Residential Tower

Skyline moderne, charme historique

La skyline de Moscou est à la fois moderne et historique, ce qui la rend particulièrement remarquable. La ville compte sept des dix plus hautes tours d’Europe ainsi que des bâtiments qui impressionnent par leur design unique, tels que la tour torsadée Evolution ou le complexe Ville des capitales qui a la forme de blocs empilés.

D’après Sergey, la ville a conservé son charme historique tout en offrant quelque chose de nouveau : « Les anciens quartiers du centre-ville ont conservé leur style d’origine, alors que les nouveaux quartiers se fondent harmonieusement dans le paysage architectural de la ville. Je définirais le style auquel aspire la ville comme un mélange entre les gratte-ciel de New York du début des années 20 et l’architecture staliniste du milieu du siècle. »

« J’ai vécu à Moscou toute ma vie. Ayant visité d’autres villes dans le monde, je peux dire que Moscou se distingue par son énorme volume de construction. Dans d’autres pays, vous trouverez certains points de construction, mais à Moscou ce sont des quartiers entiers qui sont rebâtis. »
Sergey Smirnov, Senior Sales Manager, thyssenkrupp Elevator
Sergey Smirnov

Les bâtiments typiques du Moscou d’aujourd’hui

Selon Sergey, les projets de hauts bâtiments à Moscou sont particulièrement passionnants car ils font appel à des « architectes de renommée mondiale comme Herzog et de Meuron, Dyer, Adrian Smith, etc. »

« Le boom de la construction a commencé en 2000 lorsque Vladimir Poutine est devenu président de la Russie. De nombreux gratte-ciel et centres d’affaires sont en construction, ainsi que le Centre de commerce international de Moscou (Moskva-City). La construction de bâtiments polyvalents est désormais courante à Moscou. »

En outre, Sergey indique que Moscou est la ville qui compte le plus d’ascenseurs TWIN (comprenant deux cabines par cage) au monde. Les ascenseurs « evolution » sont également très utilisés. Ils garantissent une fiabilité maximale tout en imposant des exigences minimales en termes d’espace requis pour la cage, ce qui est souvent essentiel pour les projets complexes sur le plan technique.

TWIN : deux cabines. Une cage. Zéro encombrement.

Exploite au maximum ton espace de location tout en gérant des volumes de trafic accrus.

En savoir plus.

Projets de construction phares récents

Complexe de la Fédération

Culminant à 373,7 mètres, le Complexe de la Fédération est le deuxième bâtiment le plus haut d’Europe et un emblème de Moscou. Il s’agit d’un complexe polyvalent composé de deux bâtiments et situé dans le nouveau quartier financier de Moskva-City. C’est le plus haut gratte-ciel du monde à intégrer les ascenseurs TWIN, qui contribuent à réduire la taille de la structure de l’immeuble et donc à accroître l’espace utile. Le design d’origine prévoyait une flèche s’élevant entre les deux bâtiments, qui aurait porté le complexe à une hauteur de 506 mètres.

Mercury City Tower

Autrefois le plus haut bâtiment d’Europe (arrivant désormais en cinquième position), la Mercury City Tower (338 mètres) se distingue par son revêtement en cuivre et ses angles saillants. Les plans d’origine prévoyaient un revêtement aux reflets de type miroir, mais les développeurs ont finalement opté pour cette couleur cuivre unique donnant l’impression que la tour reflète un coucher de soleil éternel.

Capital Towers

Ayant atteint leur sommet architectural en 2020, les Capital Towers sont un complexe de trois tours résidentielles de 267 mètres de hauteur conçues par Antonio Citterio. Une fois achevées, elles seront les premières tours résidentielles à être équipées des systèmes d’ascenseur TWIN.

Capital Tower

Un autre ordre de grandeur

De nombreux projets de construction passionnants à Moscou battent les records des plus grands gratte-ciel. Par exemple, le nouveau centre de recherche et développement Skolkovo est la réponse russe à la Silicon Valley, avec près de 300 ascenseurs evolution et escaliers mécaniques de thyssenkrupp Elevator. Il comprend également plusieurs bâtiments innovants, tels que l’East Ring par Herzog & de Meuron ou encore l’Hypercube et Matrix par Bernaskoni.

Les prouesses du métro de Moscou

Le métro de Moscou à l’architecture splendide est le système le plus fréquenté d’Europe. Pour développer le réseau, il a toutefois fallu faire face à des défis particuliers en matière de conception et de construction ainsi qu’à des difficultés d’installation uniques causées par les tunnels profonds et les stations individuelles. Afin de faire le lien entre la vie urbaine à la surface et les stations de métro souterraines, des compétences techniques spécifiques ainsi que des produits de mobilité appropriés sont notamment requis.

La station Okruzhnaya à Moscou accueillera bientôt l’un des plus longs escaliers mécaniques au monde mesurant 130 mètres. La profondeur de la station de métro et la hauteur couverte par l’escalier mécanique (53 mètres) en font un projet d’installation très complexe. Il s’agit du plus long escalier mécanique jamais produit en Allemagne.

 
Amazing Moscow Metro Stations | People's Palaces

La ville des gratte-ciel

À quoi ressemblera Moscou à l’avenir ? Selon Sergey : « Moscou sera comme Singapour ou Hong Kong, mais en bien plus grand. Ce sera la ville des gratte-ciel. »

Il est certain que Moscou a du retard à rattraper pour rivaliser avec des villes comme Hong Kong ou New York, qui comptent respectivement 355 et 284 tours de plus de 150 mètres de hauteur, contre 44 à Moscou. Mais si l’essor du secteur de la construction se poursuit au rythme actuel, la ville a toutes ses chances.

Selon Sergey : « C’est une période palpitante pour travailler dans le secteur des ascenseurs à Moscou. Actuellement, la plupart des projets de gratte-ciel de tous les temps sont en cours de construction et de conception à Moscou. »

« Dans mon métier, j’apprécie le fait de communiquer avec des personnes intéressantes, telles que des architectes et des développeurs. J’aime me plonger dans des projets et voir comment je peux influencer positivement la vie des futurs résidents. »
Sergey Smirnov, Senior Sales Manager, thyssenkrupp Elevator