Urban Lifestyle

Architecture remarquable : top 10 des universités urbaines où étudier avec style

Un lien spécial unit les universités et les villes. Les premières enrichissent les secondes en attirant des jeunes gens intelligents et des intellectuels de renommée mondiale et elles nouent souvent des partenariats de recherche avec des entreprises locales. Sans oublier que les universités embellissent souvent les villes avec de magnifiques monuments. 

Les universités offrent bon nombre de bâtiments et d’aménagements paysagers magnifiques, on peut donc aisément comprendre pourquoi elles attirent de nombreux touristes. Nous vous proposons ci-dessous un tour d’horizon mondial des bâtiments universitaires les plus remarquables et uniques du point de vue architectural.

Urban Lifestyle
An urban lifestyle for the future -  By first recognizing the impact of our city lifestyles, we can pave the path for sustainable economic development and a brighter, greener future.
911 vues

Fait le 07/02/2018

Des bâtiments haut de gamme pour l’enseignement supérieur

Les bâtiments universitaires illustrent parfaitement les relations étroites qui unissent à la fois villes et universités et individus et enseignement supérieur. Les exemples présentés montrent comment les universités cherchent à allier design traditionnel et changement. En outre, ces édifices modernes affichent souvent de la transparence et de la diversité et symbolisent ainsi la nécessité de préserver l’accès à l’enseignement supérieur pour tous. Il n’est pas étonnant que certains des monuments urbains les plus remarquables soient situés dans des lieux de culture et d’apprentissage. 

Peter B. Lewis Building, université Case Western Reserve (Cleveland, Ohio, États-Unis)

Vous aurez peut-être reconnu la signature architecturale du musée Guggenheim de Bilbao (Espagne). Frank Gehry est connu pour les formes de métal surgissant des bâtiments qu’il crée. Cet édifice est si spectaculaire qu’il a convaincu l’université Case Western Reserve (CWRU) d’ajouter des cours de méthodologie du design dans le cursus de management et de promouvoir les formes de créativité non conformistes. Certains disent que ce bâtiment a permis à la CWRU de renaître.

Des vagues en inox font entrer la CWRU dans le 21e siècle

Bibliothèque centrale, université nationale autonome du Mexique (Mexico, Mexique)

La bibliothèque centrale de l’université nationale autonome du Mexique arbore une fresque de l’artiste Juan O’Gorman. Cette œuvre est tellement magnifique que le bâtiment a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cet édifice, qui sans cette peinture murale n’aurait rien d’extraordinaire, témoigne de la puissance de l’art.

L’histoire mexicaine devient un art intemporel

Institut royal de technologie de Melbourne, Collège des affaires (Melbourne, Australie)

À première vue, le Swanston Academic Building semble surgir derrière les bâtiments traditionnels et presque les avaler. Mais cet édifice a été créé pour s’intégrer à son environnement. Les architectes ont modélisé des lignes allant du site aux monuments environnants et les ont utilisées pour créer un algorithme informatisé qui a généré la forme de l’édifice en 3D ainsi que les points d’observation situés dans le bâtiment. Les étudiants se trouvant à l’intérieur peuvent voir le paysage urbain depuis presque tous les points d’observation.

Le centre-ville de Melbourne connaît un renouveau architectural

Centre éducatif Roy et Diana Vagelos, université Columbia, (New York, États-Unis)

Conçu par Diller Scofidio + Renfro et faisant partie de l’université Columbia, ce bâtiment de 14 étages en acier, verre et béton comporte un escalier proéminent dont les côtés sortent de la façade en verre.

Les étudiants en médecine de l’université Columbia travaillent avec style

Campus Luigi Einaudi, université de Turin (Turin, Italie)

Deux bâtiments reliés, unifiés sous un auvent et entourant une cour intérieure, le design imaginé par Norman Foster est une version contemporaine du quadrilatère que l’on retrouve souvent dans les campus universitaires traditionnels. Situé sur les bords de la Doire Ripaire, le campus a été construit sur un ancien site industriel et est relié au centre historique par un pont.

Un quadrilatère non quadrilatéral pour dynamiser le campus

Institut Issam Fares pour les politiques publiques et les affaires internationales, université américaine de Beyrouth (Beyrouth, Liban)

De nombreuses parties de l’institut semblent flotter au-dessus de la cour d’entrée conférant ainsi de la légèreté au bâtiment tout en transformant le patio en lieu de rendez-vous. L’ensemble du site a été pensé pour encourager les interactions : les allées surélevées et les formes géométriques entremêlées de l’édifice symbolisent l’entrecroisement des études et de la réflexion.

La légèreté géométrique, source d’inspiration à Beyrouth

Bibliothèque philologique, université libre de Berlin (Berlin, Allemagne)

Également imaginée par Norman Foster, cette bibliothèque fait partie du complexe « rouille et argent » préexistant du campus principal. Cet édifice a été conçu en forme de cerveau humain, il comporte deux hémisphères et abrite bon nombre d’ouvrages de sciences humaines.

Le « cerveau » de la bibliothèque philologique

Run Run Shaw Creative Media Centre, université municipale de Hong Kong (Hong Kong, Chine)

Les formes cristallines de ce bâtiment, qui a été conçu par Daniel Libeskind et qui doit son nom au fondateur des studios Shaw Brothers, se retrouvent également dans les fenêtres, les portes et les éclairages. Les éléments architecturaux de l’édifice ne sont pas homogènes, ils jouent avec différents matériaux, formes et éclairages et visent à promouvoir la collaboration et la créativité dans les nouveaux départements médias.

Le centre d’études des médias avant-gardiste de Hong Kong

Wabash Building, université Roosevelt (Chicago, États-Unis)

Même s’il ne s’agit « que » du quatrième plus grand bâtiment universitaire du monde (environ 143 m), le Wabash Building est probablement le plus beau de tous – aux yeux des amateurs d’architecture moderne du moins. Les lignes fluides modernes de ce bâtiment durable certifié LEED laissent de l’espace à la façade historique de la Fine Arts Annex.

Université technologique de Nanyang (Singapour)

Heatherwick Studio a conçu ce lieu d’apprentissage – également surnommé « la ruche » – pour créer un esprit de communauté. Pour ce faire, les architectes ont supprimé les couloirs, construit des salles de classe rondes et ont fait la part belle à la lumière naturelle et à la végétation. Il est possible d’entrer dans le bâtiment depuis n’importe quel endroit du rez-de-chaussée. Ce dernier est lui-même un grand espace ouvert qui connecte et unifie toutes les tours ressemblant à des ruches.

La ruche : des salles de classe rondes, pas de couloirs et beaucoup de lumière