Technology

La vie quotidienne d’une technicienne d’entretien d’ascenseurs polyvalente

La mission de Maintenance and Call Out Engineer (technicien de maintenance et d’intervention Ascenseurs) n’a rien de simple. Kirsty Green, employée chez thyssenkrupp Elevator dans le Grand Manchester en Angleterre, vous le dira. Non seulement elle assure la maintenance et répond aux urgences, mais elle doit connaître l’équipement d’autres fabricants d’ascenseurs. Au quotidien, elle répare et entretient des équipements très divers, et s’appuie sur le réseau ITS, une ressource très précieuse.

Kirsty interrompt sa mise à niveau d’un système de gestion des urgences sur les ascenseurs pour parler à URBAN HUB de ses missions quotidiennes. Entre description détaillée de son travail et de la formation qu’elle a dû suivre, elle partage avec nous toute une série d’anecdotes sur l’imagination des usagers des ascenseurs.

Technology
Utiliser moins de ressources pour stimuler le changement - Quel est le moteur du monde ? Les technologies innovantes. Et en matière de mobilité, de construction, d’énergie et de production, les innovations écologiques modifient particulièrement l’environnement des individus et leur manière d’interagir avec lui.
584 vues

Fait le 17/06/2015

Kirsty Green, technicienne de maintenance basée à Manchester

Une formation, du talent et du flair

Après des études d’ingénieur, Kirsty Green a été apprentie chez Otis, où elle a travaillé plusieurs années comme l’une des premières et des rares femmes dans la branche. Après un bref passage dans le secteur ferroviaire, elle est entrée chez thyssenkrupp Elevator en 2013, où elle a bénéficié d’une formation et découvert de nombreux modèles et marques d’ascenseurs grâce à l’outil de support technique interne de la société, ITS. 

Interrogée sur les compétences requises par son métier, elle explique « qu’il faut pouvoir se fier à ses yeux, ses oreilles et son nez pour analyser les anomalies des ascenseurs. Et savoir anticiper ce qui peut se passer après. » 

En outre, Kirsty a insisté sur le fait que son métier exigeait une solide formation à la sécurité, par exemple pour manipuler des équipements sous haute tension. Il est aussi indispensable d’être persévérant lorsque les défauts ne sont pas visibles au premier coup d’œil. Sans oublier « l’importance de la patience lorsqu’un client s’énerve. »

Sur la route avec Kirsty Green

Habituellement, Kirsty commence sa journée par une visite d’entretien de routine sur son trajet, parfois elle doit intervenir sur une panne survenue durant la nuit. Puis Kirsty confie : « En fait, je suis toujours suspendue à mon téléphone. »

En plus de ses rendez-vous pour les visites d’entretien, elle doit aussi répondre à des appels d’urgence qui nécessitent une réaction à chaud rapide, par exemple lorsqu’un usager est coincé. Par conséquent, une journée-type peut se révéler pleine de surprises. Mais la plupart des appels concernent des problèmes de portes, un frein-parachute actionné ou une chaîne distendue devant être retendue.

Son plus fidèle compagnon est sa camionnette. « C’est ma boîte à outils sur roues, où je stocke quasiment tout mon équipement. Dans ma besace, j’emporte des outils comme des tournevis et quelques clefs. » Mais aussi un multimètre, quelques outils spécifiques aux fabricants ainsi que son équipement personnel de sécurité.

Un réseau de support universel

Mais parfois, même les ingénieurs les plus expérimentés comme Kirsty se heurtent à des situations inédites et déroutantes. En cas de besoin pour intervenir sur un nouvel ascenseur ou résoudre un problème de programmation complexe, elle appelle l’ITS.

« Ce que j’aime avec ITS, c’est que vous êtes toujours en formation et que vous devez être au courant des dernières avancées, pour votre propre équipement et de nombreux types d’ascenseurs et d’escalators ». En plus de ses connaissances expérientielles acquises chez thyssenkrupp Elevator et Otis, Kirsty a appris avec ITS à travailler sur les ascenseurs de KONE, Schindler, Orona et d’autres fabricants.

« ITS est également un excellent centre de ressources. Nous pouvons leur apporter un moteur ou un tableaudéfectueux, ils l’examineront, commanderont les pièces requises et le répareront. Ils nous conseillent et peuvent nous aider à résoudre n’importe quel problème de programmation complexe. » 

« Mais 99 % du temps, j’interviens seule. Nous pouvons traiter nos opérations courantes indépendamment. »

Des étudiants futés

Au long de sa carrière de technicienne de maintenance, Kirsty Green a dû gérer des situations compliquées avec certains usagers. Elle nous livre quelques anecdotes. 

« Un jour, au moins huit étudiants se sont retrouvés coincés dans un ascenseur de leur fac. C’était un vieux modèle, totalement dépendant de son contrepoids. Les jeunes chahutaient et sautaient dans la cabine et ont certainement actionné le frein-parachute. » 

« L’ascenseur ne voulait donc plus descendre puisque le frein bloquait tout le système. De plus, à huit, ils étaient en surcharge, et l’ascenseur ne pouvait plus que descendre, mais comme le frein était actionné, ils se retrouvaient piégés. J’ai appelé un technicien ITS à la rescousse car la situation était inédite pour moi. Nous avons pu extraire la moitié des jeunes par la trappe du plafond, désactiver le frein et remettre l’ascenseur en état de marche. Pour finir, l’université a convoqué les fautifs et les a tous renvoyés. »

« Une fois, j’ai dû gérer quelqu’un d’assez agressif bloqué dans un ascenseur et j’avais peur de le libérer. Je lui ai dit de se calmer, sinon, j’appelais la police et n’ouvrirais pas jusqu’à leur arrivée. Et cela a marché. »

Kirsty Green

Maintenance and Call Out Engineer, thyssenkrupp Elevator Royaume-Uni

La sécurité des ascenseurs dans le monde

Kirsty a beau avoir vécu des expériences insolites au cours des années, elle reconnaît que les situations risquées restent exceptionnelles : « La règle nº 1 de notre métier, c’est la sécurité. Nous appliquons des règles de sécurité maximales, mais nous ne pouvons pas empêcher les gens de les contourner délibérément. »

Des fabricants d’ascenseurs et des techniciens de maintenance thyssenkrupp du monde entier nous expliquent l’importance des règles de sécurité…

®

Un avenir dans la conception d’ascenseurs ?

Kirsty Green suit actuellement une formation pour obtenir un diplôme supplémentaire en conception technique. Elle espère être promue en tant que technicienne et évoluer vers la recherche et le développement. Selon elle, la conception d’ascenseur « aurait besoin d’une touche féminine ». Elle estime aussi que son expérience de terrain peut l’aider à développer des ascenseurs plus faciles à entretenir : après tout, « beaucoup de fabricants pensent que leurs ascenseurs ne tomberont jamais en panne ».

L’avenir appartient-il aux techniciens ou aux ordinateurs ?

Nous avons demandé à Kirsty Green comment elle voyait l’avenir d’un technicien de maintenance, avec des ascenseurs plus modernes, assistés par des technologies comme la maintenance prédictive. « Aujourd’hui, la plupart des ascenseurs sont indépendants : vous devez vous rendre sur place et voir ce qui se passe. Les équipements plus récents sont de plus en plus connectés. Vous pouvez analyser les processus à distance et même réinitialiser le système. Mais comme la majorité des ascenseurs ont plus de 30 ans, on aura toujours besoin de techniciens comme nous. »

Et à plus long terme ? Même si rien ne peut remplacer l’instinct humain, les systèmes en réseau amènent des données complémentaires qui améliorent le diagnostic individuel : « Les mises à jour des statuts et les descriptions des procédures basées sur le Cloud aideront certainement les ingénieurs chevronnés à identifier et résoudre les problèmes mieux et plus vite, et même à voir et sentir l’équipement. Mais pour les finitions, il faut souvent juste une approche pratique. »

Les collègues de Kirsty de l’ITS effectuent une rétroingénierie détaillée et fournissent des formations régulières pour que les techniciens de maintenance comme Kirsty soient pleinement compétents sur des systèmes très variés. Leur but est de relier capacités personnelles, expertise approfondie et « sérendipité d’investigation » et de les intégrer à leurs missions quotidiennes avec les technologies intelligentes, et d’offrir un service de haute qualité.

International Technical Services (ITS)

thyssenkrupp Elevator a créé l’ ITS comme un réseau d’experts offrant un support unique pour n’importe quels types d’ascenseurs et d’escalators, tous fabricants confondus. Les techniciens ITS doivent maîtriser les derniers équipements de tous les principaux fabricants d’ascenseurs : ce n’est pas un hasard s’ils font partie des techniciens les plus compétents et expérimentés du marché. ITS site web

ITS sites internationaux