Technology

« L’Internet des ascenseurs » : la maintenance prédictive jusque dans le cloud

Souvenez-vous de HAL 9000 dans le film « 2001, l’Odyssée de l’espace » : cet ordinateur possédait la mystérieuse capacité d’anticiper et résoudre les problèmes, tirant même des leçons des événements en constante évolution. HAL 9000 n’est-il encore que la chimère d’un futur éloigné ? 

Technology
Utiliser moins de ressources pour stimuler le changement - Quel est le moteur du monde ? Les technologies innovantes. Et en matière de mobilité, de construction, d’énergie et de production, les innovations écologiques modifient particulièrement l’environnement des individus et leur manière d’interagir avec lui.
930 vues

Fait le 11/11/2014

« Je l’appelle 'l’expert virtuel'. Pour signaler un problème, l’ascenseur envoie un code d’erreur accompagné de ses trois ou quatre causes les plus probables. En pratique, notre technicien présent sur le terrain est guidé par ce citoyen expert. »

Dr. Rory Smith

Director of Strategic Development for the Americas, thyssenkrupp Elevator

À la pointe d’une tendance ascendante

Dans de nombreuses mégapoles, les déplacements s’effectuent avant tout vers le ciel. Les superstructures ne peuvent exister sans des ascenseurs haute technologie, et un ou deux HAL 9000 ne seraient pas de trop pour contrôler et entretenir les millions d’ascenseurs installés dans le monde entier. 

L’essentiel est de pouvoir agir avant que les problèmes ne surviennent et de garder un aperçu global de la situation, en prenant en considération les milliers de rouages en action.

Pour relever le défi, une nouvelle solution de maintenance remet les capacités de diagnostic entre les mains de ceux qui en ont vraiment besoin : les spécialistes de ce domaine.

Effectuez un voyage dans le futur avec un expert du fonctionnement optimal. Découvrez comment les données en temps réel et les techniciens proactifs garantissent un temps de fonctionnement des ascenseurs sans précédent. 

 

Le technicien d’ascenseur moderne s’affirme

Grâce à la technologie en cloud, les techniciens peuvent contrôler des milliers de capteurs pour obtenir toutes sortes d’informations relatives à la température, l’alignement de la cage d’ascenseur, sa vitesse de déplacement, l’ouverture des portes, etc. Ils reçoivent ensuite des notifications pour une action immédiate ou une gestion préventive, via un unique tableau de bord ou une application mobile.

Au lieu d’intervenir dans l’urgence, les techniciens peuvent réagir de façon proactive en identifiant les besoins avant que les incidents ne surviennent. Avec jusqu’à 400 codes d’erreur, les ascenseurs peuvent réellement aider les techniciens à y remédier.

Une solution qui prend en compte les individus

La maintenance d’ascenseurs connectée en cloud arrivera à point nommé pour les mégapoles du monde entier. Aux alentours de 2050, sept personnes sur dix vivront en ville, incitant les urbanistes à élever les superstructures vers des sommets jamais atteints. Trois milliards d’individus supplémentaires se disputeront des espaces de vie, de travail et de loisirs aménagés en hauteur et dépendront ainsi plus que jamais des ascenseurs. 

En retour, les progrès constants de la maintenance des ascenseurs dépendront des techniciens d’entretien sur le terrain. Les passagers s’attendent sûrement à voir encore un réparateur accourir avec sa boîte à outils sous le bras. Mais pour le personnel de maintenance, une chose est sûre : ce n’est pas en résolvant un problème après son apparition qu’on permettra à quelqu’un de rentrer chez lui… au 91ème étage.

La maîtrise des données en temps réel a considérablement réduit les temps de déplacement et les coûts. Cet outil puissant permet aux techniciens de contrôler de près des milliers d’ascenseurs en même temps.

Technologie d’ascenseur évoluée et solutions Microsoft

Les techniciens et ingénieurs sur le terrain ont toujours connu les aléas de la technologie des ascenseurs. Désormais, ils sont en mesure d’étendre leur savoir-faire afin de mieux répondre aux demandes croissantes des mégastructures. 

Associée à la technologie en cloud CGI, la plateforme Microsoft pour l’« Internet des objets » joint ses forces au savoir-faire et à la qualité de thyssenkrupp Elevator pour donner une impulsion à la solution de maintenance prédictive.

La nouvelle connectivité flexible de la solution enrichit fortement l’expérience et les connaissances du personnel de maintenance. En effet, les systèmes de contrôle fournissent aux techniciens les données en temps réel nécessaires pour agir, planifier, éviter les défaillances et améliorer radicalement les temps de fonctionnement.

Les opportunités ne manquent pas. La technologie s’étend à des unités d’autres fabricants et génère de nouvelles possibilités de revenus, exploitant le cloud au maximum.

« Si vous y réfléchissez bien, il s’agit vraiment de l’Internet de vos objets. Pour la première fois et à un coût raisonnable, les clients qui gèrent un objet sur le terrain peuvent utiliser un ordinateur pour récupérer les données de cet objet afin de les analyser. »

Satya Nadella

PDG de Microsoft

2001, c'est du passé : la maintenance prédictive appartient au présent

D’ici peu, la majorité de la population mondiale vivra en ville et dépendra d’une intelligence qui, à l’instar de HAL 9000, anticipera les événements avant qu’ils n’aient lieu.

Qui a besoin de HAL ? Avec les services de systèmes intelligents, les techniciens du monde entier se basent sur un tableau de bord pour dessiner l’avenir de la maintenance des ascenseurs.

L’intelligence du cloud appliquée sur le terrain