Sustainability

Tyler Brûlé – L’homme derrière l’enquête et la conférence « Qualité de vie » de Monocle

Durant sa carrière journalistique, Tyler Brûlé a vécu dans différentes villes depuis son déménagement du Canada au Royaume-Uni en 1989. Ces expériences l’ont poussé à comparer les qualités et les défauts qui rendent une ville plus ou moins agréable à vivre, par rapport à d’autres.

Ce centre d’intérêt est devenu une véritable passion qu’il a entretenue par le biais de Monocle, un magazine d’art de vivre urbain qu’il a fondé en 2007. Le magazine publie une fois par an une enquête très estimée sur la qualité de vie et organise la conférence Qualité de vie. Tyler s’est entretenu avec URBAN HUB sur les objectifs qu’il souhaite atteindre grâce à cette conférence et nous propose quatre principes pour des villes plus agréables à vivre.

Sustainability
Pour un avenir en harmonie avec l’environnement - Le développement durable en matière d’environnement repose sur la réduction des déchets et de la consommation, ainsi que sur un passage au vert grâce à des ressources durables et écologiques, telles que les énergies solaire et éolienne ou encore les matériaux pouvant être infiniment recyclés.
1020 vues

Fait le 19/06/2017

Le début d’une carrière mondiale

Né au Canada, Tyler Brûlé déménagea au Royaume-Uni en 1989 pour poursuivre une carrière de journaliste. Son emploi à la BBC exigeait des voyages fréquents dans de nombreuses villes du monde. Rapidement, il vint à partager son temps entre Londres et Hambourg (Allemagne), qui devint sa seconde « maison ».

D’après Tyler, c’est là que son intérêt pour la qualité de la vie en ville débuta : « La ville d’Hambourg a eu un profond impact sur moi, car elle a tellement de qualités formidables. Quand j’y repense, c’est vraiment à ce moment que j’ai commencé à comparer les villes, à m’interroger sur leur mode de fonctionnement et sur ce qui les rend attrayantes. »

Au fil des ans, il continua à travailler en tant que journaliste et créa plusieurs entreprises. À partir de 2007, son attention se porta sur l’environnement urbain, ce qui le conduit à créer le magazine Monocle.

Tyler Brûlé en un coup d’œil :

1968 Naissance à Winnipeg au Canada
1989 Déménagement au Royaume-Uni et poste à la BBC
1994 Blessure à Kaboul (Afghanistan) dans le cadre de son travail de journaliste
1996 Création de Wallpaper, un magazine de mode et de style de vie
1998 Création de la future Winkreative, une agence de stratégie de marque et de design
2001 Récompense « Lifetime Achievement Award » décernée par la British Society of Magazine Editors
2004 Démarrage de la chronique hebdomadaire The Fast Lane pour FT Weekend
2006 Coproduction de Counter Culture, une série de documentaires sur les aspects culturels du shopping pour BBC 4
2007 Fondation de Monocle, un magazine d’art de vivre urbain
2007 Lancement de la future enquête Qualité de vie de Monocle
2011 Nomination « Editor of the Year » par Ad Age
2015 – Ouverture de la 1ère conférence « Qualité de vie » à Lisbonne (Portugal)

L’enquête annuelle « Qualité de vie » de Monocle

Puisque l’urbanisme est l’un des thèmes principaux de Monocle et que la qualité de la vie est l’intérêt majeur de son lectorat en grande partie urbain, il est tout à fait naturel que cet intérêt se manifeste sous une forme appréciée de tous : un classement.

Bien sûr, plusieurs classements de la qualité de la vie provenant d’autorités en la matière existaient déjà, comme l’enquête Mercer Quality of Living ou le Global Liveability Ranking de l’Economist Intelligence Unit. Mais pour Tyler Brûlé, c’était justement l’une des raisons de la création d’une nouvelle enquête.

Tyler explique en quoi il souhaitait que l’enquête Qualité de vie de Monocle soit différente des autres : « J’ai souvent regardé ces listes et bien qu’elles constituent des repères importants, je les trouvais très scientifiques et cliniques. » L’enquête Qualité de vie de Monocle a donc vu le jour. Fait unique, elle utilise un mélange de critères scientifiques et d’autres dits « doux », tels que le nombre et la variété de commerçants indépendants (n’appartenant pas à une chaîne) ou encore la possibilité de commander une boisson après 2 h du matin. Après tout, l’attractivité ne peut pas toujours être mesurée de façon granulaire.

Des villes agréables à vivre – Les 5 meilleures villes des 5 dernières années

Des villes agréables à vivre – Les 5 meilleures villes des 5 dernières années

Dans cette vidéo, Monocle explique comment le magazine définit la « qualité de vie » et pourquoi c’est si important pour les villes.

 

La conférence « Qualité de vie » de Monocle

Il y a six ans, nous avons vu le nombre de conférences « urbaines » exploser, beaucoup d’entre elles se concentrant sur la façon dont les technologies numériques peuvent améliorer le fonctionnement des villes. Mais Tyler Brûlé a découvert une faille : « Lors d’une conférence, je me souviens avoir entendu parler d’une application qui permet d’éviter les bouchons. Je me suis mis à réfléchir sur cette obsession d’utiliser les technologies numériques comme un remède universel. »

Tyler approfondit : « Il est inutile de mettre un pansement sur une plaie sans traiter la racine du problème. Cela ne fait que contourner le problème. » Cette idée est devenue une sorte de cri de ralliement pour Monocle, qui lança un nouveau type de conférence urbaine, d’où les visiteurs repartent avec « pleins d’idées, des listes de choses à voir absolument et des réponses à des questions épineuses. »

Berlin accueille la conférence « Qualité de vie » de Monocle en 2017
Berlin accueille la conférence « Qualité de vie » de Monocle en 2017

Le futur à portée de Berlin

La conférence Qualité de Monocle se tiendra à Berlin du 29 juin au 1er juillet 2017. Tyler remarque à quel point le choix du lieu influence la liste de thèmes abordés. Ceux qui connaissent Berlin, ou l’Allemagne, apprécieront certainement la thématique de la mobilité urbaine, et plus particulièrement comment elle peut fonctionner aussi bien pour les jeunes que pour les seniors.

Pour l’avenir, Tyler espère que la conférence provoquera un changement positif dans les villes du monde entier, quand les participants retourneront chez eux armés de nombreuses références et de sources d’inspiration nouvelles pour des projets futurs. Après tout, de nombreuses innovations sont de simples adaptations de systèmes existant déjà ailleurs. La conférence expose les professionnels de l’urbanisme à des concepts révolutionnaires du monde entier, qu’ils peuvent peut-être même améliorer dans leur propre ville.

Néanmoins, ce qui importe le plus pour Tyler est avant tout que les gens réalisent que créer de la qualité de vie dans les villes n’est pas une simple question de « grandes infrastructures » ou de solutions les plus économiques et efficaces, mais aussi une question d’esthétique.

Tyler Brûlé : les quatre principes pour des villes plus agréables à vivre

  • 1. Une bonne construction dès le départ

    Utiliser des matériaux durables et de qualité, garantissant une esthétique pérenne qui embellit la ville.

  • 2. Les arbres sont nos amis

    Les gens aiment se rassembler à l’ombre des arbres. Les villes ne devraient pas seulement être « vertes » sur le plan technique. Elles ont besoin d’une vraie canopée.

  • 3. Créer un environnement florissant pour les petites entreprises

    Les petits commerces – les magasins de chaussures, épiceries, etc. – doivent être protégés car ils sont vitaux pour l’établissement d’une communauté interactive.

  • 4. Promouvoir l’interactivité

    Les interactions humaines, et non pas l’isolement, sont essentielles pour le maintien de la santé publique. Les petits commerces encouragent ces interactions, contrairement aux services de commande en ligne et aux caisses en libre-service.

« Pour moi, une belle ville est une ville où le nombre d’obstacles est réduit au minimum et où il est possible de vivre le maximum d’expériences chaque jour d’une façon confortable et civilisée. »

Tyler Brûlé, Fondateur du magazine Monocle

Qu’est-ce qui rend votre ville agréable ? Quels domaines peuvent-être améliorés ? Faites-le nous savoir dans la section de commentaires ci-dessous.