Smart Mobility

Connectivité en Inde – Mumbai voit la mobilité en grand

Mumbai est le centre urbain commercial et financier le plus important d’Inde ainsi que la capitale de l’industrie cinématographique de Bollywood. Comme toutes les mégalopoles du monde, cette ville fait face à d’importants défis. La hausse rapide de sa population est la principale difficulté de Mumbai. Ses infrastructures sont de ce fait souvent surchargées et la ville peine à répondre aux besoins de ses habitants, tels que pouvoir se déplacer facilement d’un endroit à l’autre. Néanmoins, les efforts colossaux fournis par le gouvernement sont en train de porter leurs fruits et améliorent considérablement la connectivité des Mumbaikars.
Smart Mobility
Accompagner les citoyens vers de meilleures solutions - La mobilité urbaine peut toutefois s’avérer intelligente : les citadins lassés par les villes congestionnées apportent des innovations en matière de mobilité intelligente par le biais de nouvelles technologies mobiles, d’applications intuitives intégrant les transports publics, d’infrastructures de meilleure qualité ou du covoiturage.
1384 vues

Fait le 02/07/2018

Poussée de croissance et difficultés croissantes

Construite sur une presqu’île et donc limitée en taille par la mer d’Arabie, Mumbai est, avec près de 29 650 habitants au km2, l’une des villes les plus densément peuplées au monde. Elle est également l’une des plus grandes mégalopoles mondiales : elle abrite entre 13 et 14 millions de personnes, tandis que son agglomération urbaine en accueille 22 millions.

Conjuguée à la hausse de la population, la croissance rapide et continue de Mumbai rend les choses encore plus compliquées. Selon la Banque mondiale, 500 familles s’installent chaque jour à Mumbai. Même si beaucoup d’autres villes font face à des défis similaires, ce n’est rien en comparaison de ce que vit Mumbai.

Prenez 90 secondes pour observer la circulation routière à Mumbai de 5h30 à minuit. Le scientifique des données Will Geary a développé TransitFlow, un « outil logiciel gratuit et open-source permettant de visualiser (…) la fréquence du trafic dans le monde ! ».

Renforcer les infrastructures

Une des solutions évidentes à ce problème est de construire des infrastructures plus modernes et efficaces. Mumbai compte, par exemple, le plus grand nombre de gratte-ciel (très hauts immeubles compris) en construction au monde. Une fois achevés, ces bâtiments fourniront des espaces polyvalents (appartements, bureaux, magasins, etc.) aux habitants.

Obtenir une meilleure connectivité du transit à Mumbai est une priorité pour le Premier ministre indien Narenda Modi. Depuis plusieurs années, le gouvernement indien modernise radicalement l’économie. D’importantes sommes d’argent ont été investies dans divers projets, allant de la numérisation aux villes intelligentes en passant par les formations professionnelles pour les jeunes. Nous allons maintenant découvrir comment Mumbai améliore la mobilité.

Connectivité aérienne – un nouvel aéroport

L’aéroport international Chhatrapati-Shivaji de Mumbai est le deuxième plus grand d’Inde mais il ne l’est pas assez pour Mumbai ! C’est pourquoi le cabinet Zaha Hadid Architects conçoit actuellement les plans d’un second aéroport international pour cette région. Une fois achevé en 2020, il aura une capacité annuelle de 60 millions de voyageurs.

L’aéroport sera situé à Navi Mumbai, une ville planifiée bâtie sur le continent à l’est de Mumbai. Construite dans les années 1970, cette ville compte aujourd’hui plus d’un million d’habitants. Déjà apprécié des entreprises de haute technologie, des navetteurs et des jeunes pour son côté design, cosmopolite et bien planifié, le nouvel aéroport montrera de manière concrète que Navi Mumbai est une richesse pour Mumbai.

L’eau relie – ponts, ferries et ports maritimes

Afin de rendre le nouvel aéroport de Navi Mumbai plus accessible depuis Mumbai, un autre mégaprojet est en chantier. Il s’agit du Mumbai Trans Harbor Link (MTHL), qui s’étendra sur 21,8 km, comptera six voies et, une fois achevé en 2021/2022, sera le plus long pont maritime d’Inde.

Un autre projet de liaison maritime longuement discuté est en train de prendre forme : le pont Versova-Bandra sea link (VBSL), qui sera pleinement opérationnel en 2023, comportera huit voies, sera long de 17 km et reliera deux points situés dans la partie ouest de Mumbai.

 

Mumbai possède également deux des plus importants ports maritimes d’Inde : le port naturel en eau profonde de Mumbai et le port Jawaharlal Nehru de Navi Mumbai. Étonnamment, le réseau de ferry de cette ville côtière n’est pas très développé mais cela pourrait être en train de changer. En effet, le premier service de roulier de la ville et le nouveau ferry côtier longue distance reliant Mumbai à Goa sont en service depuis quelques mois.

Mobilité routière – boucler la boucle

Toutes ces liaisons maritimes font partie d’un plan plus grand visant à connecter plus facilement l’agglomération de Mumbai, mais aussi à développer l’infrastructure routière. Longue de 16,8 km, l’« Eastern Freeway » comprend des autoroutes surélevées, des autoponts et des tunnels et permet de relier plus facilement les parties sud et est de la ville.

Dans la partie ouest de Mumbai, la future BMC Coastal Road utilisera des ponts, des tunnels et des terres gagnées depuis peu sur la mer pour connecter le sud et l’ouest via le pont Bandra-Worli Sea Link. Huit voies, dont deux dédiées aux bus municipaux, s’étendront sur environ 29 km. Ce projet devrait être achevé en 2022.

Les rails – l’épine dorsale de la mobilité à Mumbai

Fondé en 1853, le chemin de fer suburbain de Mumbai est la plus ancienne ligne de banlieue d’Asie. S’étendant sur 465 km, le « Local Train » est utilisé quotidiennement par 8,5 millions de navetteurs. Aujourd’hui, cet élément central du système de mobilité de Mumbai va être étendu pour desservir la périphérie.

Ouvert en 2014 avec une ligne surélevée de 11,4 km, le métro de Mumbai va également être agrandi. Trois nouvelles lignes sont actuellement en construction. Une fois terminées (entre 2020 et 2021), elles permettront de mieux connecter l’agglomération de Mumbai. La construction future de quatre autres lignes a en outre été approuvée.

Pour le chemin de fer et les rues congestionnées, ces nouvelles lignes de métro changeront tout ! Elles viennent s’ajouter au monorail de Mumbai qui compte une ligne de 8,9 km ouverte en 2014 et en possédera bientôt une autre, actuellement en construction, longue de 10,6 km.

Faciliter les mouvements – circulation piétonne et vélos

Si la marche est un moyen de transport prisé, il se pose là encore un problème de place. Celui-ci pourrait être réglé par un système de passerelles surélevées. Si ce système n’est pas à proprement parler un mégaprojet, il mérite d’être mentionné pour son caractère unique. Construites par la Mumbai Metropolitan Region Development Authority (MMRDA) pour connecter les principales plateformes de transit aux destinations fréquentes des navetteurs, les 36 « passerelles » sont longues de 17 km. Il s’agit du plus grand système de ce type au monde.

Certaines personnes, telles que les commerçants et les vendeurs ambulants, n’apprécient guère les passerelles. D’autres critiquent le manque d’accès aux plateformes surélevées ou font part de leurs craintes concernant la sécurité car le site n’est que trop peu surveillé. Mais les autres habitants les apprécient : les passerelles offrent un nouvel espace public ouvert dans une ville surchargée.

 

Pour une ville de sa taille, Mumbai compte très peu de vélos. Ceux-ci sont généralement considérés comme un moyen de locomotion réservé aux plus pauvres. Néanmoins, la popularité du cyclisme de loisir chez les jeunes et les citadins en Europe et en Amérique du Nord a eu un impact. « Green wheels along blue lines » est un projet visant à construire 39 km de piste cyclable le long d’une conduite d’eau extérieure.

 

La course effrénée de trois coursiers chargés de livrer son déjeuner à un commerçant local.

Finalement, tout le monde y trouvera son compte

Tous ces nouveaux projets éveillent bien évidemment des voix dissidentes qui dénoncent notamment la corruption, l’impact environnemental, les problèmes relatifs à la propriété et aux droits fonciers, la perturbation de communautés établies et le déplacement de populations pauvres.

Évidemment, au vu de tous les ponts et routes en construction, certaines personnes arguent que les projets sont trop centrés sur l’automobile et destinés avant tout à répondre aux besoins des citoyens les plus aisés. Mais tout le monde s’accorde à dire que ces projets de mobilité apporteront quelque chose à tous.

 

Cette courte vidéo réalisée par la Banque mondiale il y a quelques années montre les différentes améliorations apportées au système ferroviaire suburbain et explore certains des défis auxquels Mumbai doit faire face depuis qu’elle s’est lancée dans la modernisation de ses infrastructures de mobilité.

Beaucoup de villes sont comme Mumbai

Mumbai cherche actuellement à moderniser ses réseaux de mobilité dans un espace densément construit. En créant une meilleure connectivité urbaine , la ville améliore la qualité de vie de ses habitants et élargit ses perspectives d’avenir.

Certaines villes sont planifiées ex nihilo mais la plupart d’entre elles sont construites de manière irrégulière au gré des aménagements ajoutés dans, sous, autour et au-dessus des infrastructures existantes. Les villes évoluent en fonction des besoins de leurs habitants et elles doivent rester ouvertes, flexibles, visionnaires et informées. Les villes sachant s’adapter sont celles qui prospèrent. Là où il y a du mouvement, il y a de la vie !

Image Credits

Bandra Worli Sea Link, photo by Ibuz4u, taken from commons.wikimedia.com, some rights reserved

Mumbai Transit Flows, video by Will Geary

Navi Mumbai International Airport, video by Realty Merchant

Bandra World Sea Link at Night, photo by yatriksheth, taken from commons.wikimedia.com, some rights reserved

Mumbai Skyline and Bridge, photo by Woodysworldtv, taken from commons.wikimedia.com, some rights reserved

Mumbai Bridge Close-Up, photo by Amit Kulkarni, taken from commons.wikimedia.com, some rights reserved

Mumbai Moped Traffic, photo by Harsimran J.S. Basra, taken from commons.wikimedia.com, some rights reserved

Mumbai Skywalk, photo by Nicholas (Nichalp), taken from commons.wikimedia.com, some rights reserved

Bike Unfriendly: The Mumbai Mess, video by WeLoveCycling

Moving Mumbai into the Future, video by World Bank