Smart Mobility

URBAN HUB discute avec le chef des services SST au sujet de la sécurité au travail

Beaucoup de personnes débattent sur la sécurité depuis le confort de leur bureau. Cette distance par rapport à la réalité du terrain est un obstacle à l’élaboration des solutions les plus adaptées. Luis Fernández de Vera, Head of H&S Services for Airport Solutions à thyssenkrupp Elevator, est bien conscient de l’importance de la sécurité. Il a été sur le terrain et directement au contact des employés déployés sur les sites. URBAN HUB a discuté avec lui pour en savoir plus sur son approche proactive de la SST (Santé et sécurité au travail) ainsi que sur ses motivations.
Smart Mobility
Accompagner les citoyens vers de meilleures solutions - La mobilité urbaine peut toutefois s’avérer intelligente : les citadins lassés par les villes congestionnées apportent des innovations en matière de mobilité intelligente par le biais de nouvelles technologies mobiles, d’applications intuitives intégrant les transports publics, d’infrastructures de meilleure qualité ou du covoiturage.
447 vues

Fait le 25/04/2019

Une vision d’ensemble complexe et riche

Certains d’entre nous possèdent une bonne vision d’ensemble, tandis que d’autres choisissent de l’enrichir grâce à leurs expériences acquises à différents niveaux. Luis a rejoint thyssenkrupp Elevator en 2004 au département Après-ventes, où il retroussa ses manches comme technicien de maintenance de ponts en Turquie et en Espagne.

En 2005, un nouveau pays et une position de Branch Manager à Paris lui ouvrirent de nouvelles perspectives. C’est là que Luis prit connaissance des défis qu’implique la responsabilisation des employés ; il y acquit également une meilleure compréhension des besoins des directeurs en matière de sécurité : plus d’assistance et moins de paperasse.

À son retour en Espagne, un passage au département Opérations permit à Luis d’approfondir ses connaissances sur la façon de combiner appels d’offres et petits projets avec la sécurité, avant d’atterrir au département Qualité et Environnement. En l’espace de dix ans, il certifia quinze filiales dans cinq pays aux normes ISO 9001 et 14001, et n’étant pas du genre à déléguer à l’abri de son bureau, il se rendit personnellement dans chacune de ces filiales.

« La sécurité, ce n’est pas que de la paperasse. La sécurité, ça concerne tout le monde, et surtout ceux qui travaillent dans un aéroport. Un document signé par l’aéroport et par moi, le Branch Manager n’aidera pas forcément un technicien qui se trouve sur la passerelle d’embarquement. »
Luis Fernández de Vera, Head of Health & Safety Services, OU Airport Solutions, thyssenkrupp Elevator

Une communication efficace sur le terrain

L’approche active et pratique de Luis l’a amené à sa position actuelle, Head of H&S Services for Airport Solutions. Il y collabore étroitement avec le département Opérations et plus particulièrement les Branch Managers, dont il connaît bien le rôle ainsi que les besoins grâce à son expérience passée.

Une communication continue entre tous les départements est primordiale pour établir une relation de confiance. « Rien n’est plus efficace que de discuter en face-à-face, obtenir la confiance de son interlocuteur, et souligner l’importance de la sécurité », affirme Luis. « Connaître les personnes permet de faire toute la différence. La SST par e-mails interposés ne fonctionne pas, croyez-moi. »

Luis ne tarit pas d’éloges sur les compétences des H&S Officers et sur leurs initiatives proactives pour s’assurer que la communication sur la sécurité parvienne correctement aux employés. Eux aussi sont toujours « sur le terrain », que ce soit à l’aéroport ou à la succursale locale.

Luis Quotation French

Faire une pause tous ensemble pour réfléchir et partager

Bien qu’une direction active et présente sur le terrain contribue déjà à un environnement professionnel sûr, la seule manière selon Luis d’obtenir un cadre de sécurité efficace et durable passe par le travail d’équipe, du plus haut au plus bas échelon. Cela signifie de permettre à tous les employés de participer à la discussion et de partager leurs connaissances.

Luis se rappelle un incident mineur, survenu il y a plusieurs années sur un pont en Europe, suivi quelques semaines plus tard par un accident similaire au Moyen-Orient. La conclusion en fut tirée que davantage de canaux étaient nécessaires pour partager les informations.

Désormais, tous les employés en possession d’un téléphone portable professionnel reçoivent un SMS de sécurité chaque lundi. De plus, une réunion mensuelle d’information sur la sécurité est organisée pour parler du dernier incident survenu. Luis est convaincu que ces retours réguliers, qui comprennent aussi des suggestions venant d’employés, permettent de paver la voie vers l’objectif du risque zéro.

Il faut cependant faire attention au danger de considérer les technologies de communication comme la panacée. « Cela peut aussi parfois mener à un accident, en raison de la pression que l’on se met involontairement. Si on reçoit un message WhatsApp avec une demande et qu’on souhaite faire de son mieux, la pression de devoir agir vite peut avoir des conséquences néfastes. »

Luis Triathlon
Dehli Branch

Sécurité globale, défis locaux

Le message est simple et constant : la sécurité avant tout. « Il est indispensable que chacun prenne soin de l’autre », rajoute Luis. « Si vous apercevez quelque chose, dites quelque chose, réagissez. Être proactif peut sauver des vies. »

Afin que ce message trouve un écho dans tous les milieux, une bonne compréhension des différentes mentalités et cultures professionnelles est nécessaire. « Les concepts d’autorité, de prise de décision et de proactivité diffèrent de pays en pays. Par exemple, l’utilisation de la carte « We stop » peut se révéler difficile dans les régions avec une structure hiérarchique très présente. »

Grand amateur de sports d’endurance, il compare ce défi à la préparation d’un triathlon : on ne peut réussir qu’en faisant preuve de patience et de persévérance. « Quand on travaille à faire évoluer la culture SST d’une entreprise multiculturelle, il faut faire des efforts à chaque étape. La sécurité au travail, ce n’est pas atteindre en premier la ligne d’arrivée, mais plutôt rester dans la course. »

Une sécurité durable

Luis souhaite que tous les employés, des techniciens jusqu’à la direction du département SST, prennent activement part au maintien de la sécurité, sans laisser de place à la complaisance. Personne ne devrait risquer sa vie dans une situation professionnelle.

Luis investit son expérience dans ce but, mais également une grande motivation. « Je pense réellement que si vous croyez en ce que vous faites, vous pouvez réussir. Peu importe si je voyage beaucoup ou si je suis une formation après le travail afin de m’améliorer : si c’est mon rêve, je ferai tout pour le concrétiser. »