Smart Mobility

Mégaprojets de transport : des améliorations remarquables pour la mobilité

On choisit souvent une destination en fonction de sa facilité d’accès et de la durée du trajet. Cela s’applique aussi bien à un trajet en ville qu’à un voyage à l’étranger. Au vu des progrès numériques actuels permettant de se connecter partout, avec tout le monde et à tout moment, beaucoup se demandent pourquoi un trajet en ville nécessite toujours une heure.

La croissance rapide de la population, les nouvelles technologies et les méthodes de construction innovantes, sans oublier une plus grande prospérité, permettent désormais d’améliorer notablement les transports au niveau mondial. Ces mégaprojets urbains visent à rénover les infrastructures existantes et à créer de nouvelles solutions réglant des problèmes de mobilité de longue date à grande échelle. 

Smart Mobility
Accompagner les citoyens vers de meilleures solutions - La mobilité urbaine peut toutefois s’avérer intelligente : les citadins lassés par les villes congestionnées apportent des innovations en matière de mobilité intelligente par le biais de nouvelles technologies mobiles, d’applications intuitives intégrant les transports publics, d’infrastructures de meilleure qualité ou du covoiturage.
921 vues

Fait le 28/08/2017

Faciliter les mouvements

La première partie de cette série URBAN HUB était une présentation générale des mégaprojets : des projets de constructions tentaculaires et coûteux, ayant généralement des objectifs multiples et audacieux. Cette deuxième partie porte sur des mégaprojets actuels dans le domaine du transport, en particulier des projets ferroviaires, de ponts et d’aéroports de grande ampleur.

Sous l’impulsion des gouvernements et de la demande du public, plusieurs mégaprojets de transport sont actuellement prévus ou en cours aux quatre coins du monde. Une fois terminés, ces projets peuvent améliorer considérablement la qualité de vie ainsi que l’accès de la population au centre-ville, aux quartiers éloignés et aux ressources. Grâce à eux, les trajets en ville sont aussi plus courts et plus agréables.

La renaissance du transport ferroviaire

Le train souterrain, ou métro, est l’un des réseaux de transport les plus importants dans les villes du monde entier. Le dernier ajout de Londres à son système souterrain est le Crossrail, un mégaprojet ayant coûté 14,8 milliards de livres sterling (16,1 milliards d’euros). Composé de plus de 100 km de voies, le Crossrail est la première ligne entièrement nouvelle en construction à Londres depuis 30 ans. Elle établit une nouvelle liaison est-ouest vers et à travers Londres, intégrant de nouvelles villes dans la structure du centre urbain et apportant des avantages économiques à des populations jusqu’ici mal desservies.Désormais achevé à 80 %, le projet Crossrail comprend 42 km de nouveaux tunnels, construits en trois ans par huit énormes machines polyvalentes. Dix nouvelles stations doivent être construites et trente doivent être adaptées pour accueillir les nouveaux trains extra-longs. Mesurant 200 m, ceux-ci sont deux fois plus longs que les trains londoniens ordinaires et chacun peut transporter jusqu’à 1 500 passagers.

Outre sa taille et sa capacité, le projet Crossrail se distingue par son utilisation de la modélisation 3D, de la réalité virtuelle et la réalité augmentée dans la conception et la surveillance de la ligne gigantesque. Ces technologies sont utilisées pour tracer une voie pour les tunnels à travers le labyrinthe des canalisations d’égout, de gaz et d’eau. Lorsqu’il sera parfaitement opérationnel fin 2019, le Crossrail sera nommé « ligne Elizabeth ».

 

La construction du Crossrail : les ouvriers utilisent une machine spécialisée pour percer les milliers de petits trous nécessaires à l’installation des lignes électriques, des couloirs d’entretien et de la sécurité incendie. 

 

Autres mégaprojets ferroviaires notables

L’urbanisation rapide a entraîné la conception de mégaprojets de transport dans de nombreux pays:

  • La Silver Line agrandit le système ferroviaire de Washington D.C. de 37 km.
  • Le Lagos-Kano Railway fait revivre le transport ferroviaire au Nigeria.
  • L’Etihad Rail relie sept pays du Moyen-Orient.

Construire des ponts

D’un coût estimé à 15 milliards de dollars, le pont Hong Kong-Zhuhai-Macao (HZMB) est conçu pour réduire fortement la durée des trajets interurbains dans le delta de la rivière des Perles, crucial sur le plan économique. Ce pont relie Hong Kong à Zhuhai (surnommée « la Riviera chinoise ») et à la région autrefois portugaise de Macao. Le mégaprojet HZMB améliorera l’intégration économique et l’accessibilité de la région tout en accroissant les possibilités de développer le tourisme et de nouvelles activités à Guangdong, la province la plus peuplée et prospère de Chine.

Appelé « l’une des sept merveilles du monde moderne », le pont Hong Kong-Zhuhai-Macao réduira le temps de trajet entre Hong Kong, Zhuhai et Macao à seulement 30 minutes. 

Le « pont » de plus de 50 km, à la fois symbole et solution pratique, fait partie d’un mégaprojet plus important. À l’instar du pont de l’Öresund reliant le Danemark et la Suède, HZMB allie un pont de 29,6 km à deux ponts plus petits. En outre, un tunnel de 5 km relie les ponts à des portails construits sur deux nouvelles îles artificielles. Les tunnels permettent un accès maritime permanent vers les ports très actifs de l’estuaire via le chenal de Lingdingyang.

L’expansion, c’est dans l’air du temps

En Chine, de plus en plus d’individus voyagent par les airs. L’aéroport international de Pékin, qui dessert actuellement la capitale, a longtemps été insuffisant pour répondre à la demande. L’extension n’étant pas envisageable, le gouvernement a décidé de construire une nouvelle installation en complément. L’aéroport international de Pékin-Daxing s’étend sur 2 679 hectares dans une banlieue à 46 km au sud de la ville. Son ouverture est prévue pour 2018.

 
Le nouvel aéroport international de Pékin-Daxing lorsque sa construction sera terminée en 2018.

Au cœur de ce mégaprojet se trouve l’élégant terminal 1, le plus grand terminal d’aéroport du monde. Conçus par feue Zaha Hadid, six jetées de couleur cuivre rayonnent du noyau central. L’agencement optimise les capacités de l’aéroport pour l’accueil des avions. De plus, d’après les estimations, l’intérieur de 700 000 m² dépourvu de colonnes pourra accueillir 100 millions de passagers et plus de 2 millions de tonnes de fret par an. 

Le coût total de l’aéroport devrait s’élever à 13,1 milliards de dollars (80 milliards de yuans). En outre, une zone économique spéciale et l’infrastructure affiliée autour de l’aéroport devraient ajouter une somme au moins aussi élevée à la facture finale. Des trains à grande vitesse et des trains inter-aéroports, reliés au terminal 1, optimiseront davantage la mobilité des passagers alors que leur nombre continue d’augmenter

Le nouvel aéroport de Dubaï est conçu pour accueillir 160 millions de passagers par an.
Le nouvel aéroport de Mexico fait honneur aux traditions nationales.
Souvent appelé le « meilleur aéroport du monde » : Incheon, Corée du Sud.

Faire le lien

Un jour, peut-être, les technologies de téléportation nous achemineront instantanément vers des restaurants, lieux de travail et villages de vacances sous les tropiques, certainement par le biais d’une application smartphone. En attendant, nous nous contenterons de meilleures solutions de transport terrestre, maritime et aérien telles que le nouveau système révolutionnaire ACCEL. ACCEL est un système de transport accéléré innovant qui propulse les utilisateurs vers leur destination, qu’il s’agisse de la porte d’embarquement d’un aéroport ou d’une station de métro, à une vitesse de 70 % supérieure à celle de solutions comparables. 

Les mégaprojets sont une manière efficace d’insuffler une bonne dose de nouvelles technologies et d’investissements dans un environnement, et ce de façon stratégique et ciblée. Nous pouvons nous attendre à en voir naître davantage pendant un certain temps. Y a-t-il un mégaprojet de transport en cours dans votre ville ? Pensez-vous que votre ville aurait besoin d’un mégaprojet ? Nous sommes curieux de connaître votre avis !