Cities

C’est le carnaval dans le monde entier ! Conseils, trouvailles et astuces pour se déplacer

Le carnaval était souvent l’occasion pour les régions aux traditions catholiques ou orthodoxes de faire la fête avant la période du Carême menant à Pâques. De nos jours, pour beaucoup dans le monde, le carnaval mélange anciennes traditions et envie simple de célébrer la vie de l’hiver avec tout le monde lors d’une grande fête urbaine. URBAN HUB se penche sur les carnavals les plus populaires, dont certains plus inhabituels, et analyse comment les villes utilisent les nouvelles technologies pour renforcer la sécurité et la mobilité de milliers de visiteurs prêts à faire la fête pour oublier l’hiver.
Cities
Intelligentes à l’intérieur comme à l’extérieur - De nombreux aspects des villes intelligentes relèvent simplement d’un urbanisme réussi, intégrant à la fois les avancées des technologies numériques et la nouvelle compréhension de principes plus anciens, à savoir les notions de relations, de communauté, de durabilité environnementale, de démocratie participative, de bonne gouvernance et de transparence.
106 vues

Fait le 06/03/2019

Rio de Janeiro, Brésil

Les Cariocas, habitants de Rio, adorent le carnaval ! Mais il n’y a pas qu’eux. Pour beaucoup, un voyage à Rio pendant le carnaval fait partie des destinations à visiter absolument. Rio a accueilli plus d’un million de visiteurs l’an passé. Avant les Jeux olympiques de 2016, la ville a heureusement amélioré son infrastructure de mobilité urbaine.

L’aéroport international de Galeão peut accueillir 17 millions de visiteurs par an avec ses passerelles d’embarquement et ses trottoirs roulants qui aident les voyageurs à se déplacer plus vite. Lors du carnaval de Rio, se déplacer rapidement est crucial. Le défilé dans le Sambodromo est l’événement principal, mais les écoles de samba rivalisent lors de dizaines d’autres événements éparpillées dans la métropole.

Cologne, Allemagne

Cologne sait faire la fête ! Pourquoi attendre fin février ? La saison officielle du carnaval, surnommée la « cinquième saison », commence dès le 11 novembre. Les réjouissances s’intensifient avec la parade du lundi des roses, la veille de Mardi gras. Ce défilé réunit des grands chars décorés, ayant souvent un thème satirique et se moquant des politiques.

Pour aider les visiteurs (presque 1 million de personnes), le géant des télécoms, T-Systems, a travaillé étroitement avec l’un des organisateurs du carnaval au développement d’une application urbaine de suivi de parade. Les touristes ne se perdent plus dans la ville et ne ratent plus aucune célébration majeure.

Goa, Inde

Comme bon nombre de carnavals célèbres, ce sont les explorateurs européens qui ont amené les célébrations. Les Portugais qui ont dominé cette ancienne partie de l’Inde pendant des siècles (jusqu’en 1961) ont transplanté leurs traditions carnavalesques, notamment la musique pour guitare et le fado.

Aujourd’hui, les célébrations de quatre jours sont devenues un mélange coloré de traditions hindoues et chrétiennes, avec p. ex. des feux d’artifice pour réveiller les dieux. Si vous suivez les parades, portez de vieux vêtements, car vous serez aspergé d’eau colorée !

Sydney, Australie

Se déroulant tous les ans à Sydney depuis 1978, le carnaval est une occasion en or de faire la fête pour les touristes. Le Mardi gras gay et lesbien de Sydney est devenu l’un des plus grands festivals LGBT du monde et accueille des centaines de milliers de personnes.

Sydney devient l’endroit idéal pour ce genre d’événements mondiaux. Pour gérer la foule de manière sécurisée et efficace, la ville a énormément investi dans son infrastructure de mobilité urbaine, p. ex. en construisant ou en rénovant des stations de métro pour que tous les visiteurs y accèdent rapidement, notamment les personnes à mobilité réduite.

Moscou, Russie

On associe souvent le carnaval ou Mardi gras à un certain laisser-aller : tous les coups sont permis ! Pas vraiment facile dans les climats froids… À Moscou, les fêtards s’amusent tout autant, mais sont plus couverts ! Lors de Maslenitsa, la « semaine du beurre », tout le monde est en vacances pour se gaver de crêpes, brûler des épouvantails et se bagarrer avec des sacs lourds. Rien de mieux pour commencer la saison du Carême.

Si vous voulez dépenser les calories accumulées, allez sur l’une des aires d’observation de Moscou, comme le Complexe de la Fédération et montez les marches deux par deux ! Essayez de résister à l’ascenseur haute vitesse

Luanda, Angola

Les amoureux de la musique et du carnaval ne seront pas surpris d’apprendre que la samba brésilienne découle de la semba angolaise. Luanda, capitale de l’Angola, continue de mettre en avant le lien entre les deux cultures avec ses propres traditions carnavalesques. Les costumes étincelants et fantastiques, les coiffes imposantes et les danseurs et danseuses déambulant dans les rues après la Reine et le Roi du festival créent la parfaite fête de rue.

Venise, Italie

Si se laisser aller est la norme dans certains carnavals, le secret à Venise est de cultiver le mystère. Ici, les célébrations remontent à presque un millier d’années. Les participants, costumés, se masquent le visage pour marcher dans les rues de la Sérénissime. On pense que les masques cachent le statut social et, pour une nuit, les participants sont tous égaux. Les Vénitiens assistent à des bals privés ou déambulent sur les piazzas pour écouter la musique, voir les actes de rues et participer aux fêtes.

Nouvelle-Orléans, Louisiane (États-Unis)

Les Français ont apporté Mardi gras à la Nouvelle-Orléans avec les traditions des Bourbons du XVIIe siècle. L’année dernière, le Vieux carré français a fêté son 300e Mardi gras ! Le carnaval n’est pas aussi gigantesque que celui de Rio, mais accueille des milliers de visiteurs. La ville a trouvé des technologies IdO pour assurer le contrôle et la sécurité de la foule.

Comme à Cologne, la vie a présenté une nouvelle application urbaine comportant un suivi de parade intégré pour aider les arrivants à éviter le trafic et les bouchons. Elle leur permet même de trouver les meilleurs emplacements pour attraper les fameuses perles et tasses lancées depuis les chars et balcons.

Tenerife, Canaries (Espagne)

Le carnaval de Santa Cruz de Tenerife se revendique le rival du carnaval de Rio, sa ville jumelle, avec ses 15 jours de célébrations. Ces dernières commencent deux semaines avant le mercredi des Cendres. Le clou du carnaval est la parade du vendredi qui lance une journée de fête dans les rues. Les célébrations se terminent officiellement avec l’enterrement de la sardine (un gros poisson en papier mâché) le mercredi des Cendres.

Avec tous ces événements, il y a forcément un carnaval près de chez vous. Allez-y et amusez-vous ! Soyez prudent(e) et profitez de toutes les célébrations. Même dans le monde fou du carnaval, une bonne mobilité rend la vie plus belle.

Image Credits

Rio de Janeiro- Carnival, photo by Terry George , taken from wikimedia commons 

Louisiana- Carnival, photo by unknown, taken from pxhere

Venice, photo by Salvatore Gerace, taken from flickr.com

Apoteosis del Carnaval, Santa Cruz de Tenerife, photo by Philippe Teuwen, taken from flickr.com

Russian Costume, photo by unknown, taken from, Max Pixel

Indian Festivity, photo by Tarikul Raana, taken from, unsplash.com 

Minstrels, photo taken by South African Tourism, taken from flickr.com 

Mardi Gras Sydney , photo taken by Jeffrey Feng, Sydney Gay and Lesbian Mardi Gras. taken from Mardi Gras.au

Kölner Rosenmontagsumzug, photo taken by Volker Urban, taken from wikipedia.de