Buildings

Maîtriser la croissance chinoise : des mains expertes pour optimiser la mobilité

L’examen des chiffres de la croissance peut donner le vertige. En mettant l’accent sur les individus, notamment ceux qui sont plongés dans les technologies du futur, une solution est apparue. La ville de Shanghai a su vers qui se tourner. Elle a noué un partenariat avec thyssenkrupp dans le but d’ouvrir une voie vers la mobilité, pour des millions d’individus, pour tout un chacun.

Buildings
Des témoins de la durabilité urbaine - De nos jours, l’aménagement urbain pose les bases des villes de demain, leur insufflant l’inspiration nécessaire en termes de durabilité, de décisions écologiques et de mode de vie responsable.
748 vues

Fait le 11/11/2014

La Chine est en plein essor, et les statistiques atteignent de nouveaux sommets vertigineux chaque jour. Les Chinois se déplacent énormément, sont de plus en plus mobiles dans leur parcours professionnel, et adoptent les méga-infrastructures du futur. Les défis liés aux transports semblent insurmontables. Les habitants des villes ont plus que jamais besoin de rapidité et de commodité, c’est-à-dire d’un maximum de connexité.

Par chance, le progrès n’est pas un phénomène éphémère. Il se nourrit de technologies et d’inspirations en constante évolution, et la Chine ne manque pas de ces deux ressources. À Shanghai, les ingénieurs évoluent au rythme de la rapidité des changements, projet après projet. Les réseaux de transport sont en pleine expansion. Les ascenseurs et les escalators constituent des « connecteurs » essentiels pour la fluidité des accès et des transferts.

La maîtrise de la mobilité est la clé de la ville du futur. La Chine est à l’avant-garde de cette tendance avec des prouesses exemplaires.

®

La croissance démographique chinoise atteint des sommets

« Une fois les ascenseurs installés, nous avons dû travailler après minuit afin de ne pas perturber le fonctionnement du métro. Je me souviens encore de la fraîcheur de l'air lorsque nous avons terminé, à 5 heures du matin. Je suis très fier d'avoir participé à la réalisation de ces projets. »

Karl Ding

Responsable qualité, thyssenkrupp Elevator China

Les débuts d'un responsable, et une collaboration couronnée de succès

Aujourd’hui, il est responsable qualité. Mais Karl Ding n’oublie pas comment il a commencé : un élévateur hydraulique sur la ligne 1 du métro fut sa première collaboration avec la régie des transports de Shanghai. Il a travaillé sur chaque aspect : l’installation, l’inspection fiable de la sécurité, la maintenance proactive. Il connaît tous les tenants et aboutissants de la qualité.

Même si un seul élévateur hydraulique a été livré pour ce projet, ce travail a laissé une impression favorable sur les autorités et a ouvert la voie à de futures collaborations. En conséquence, le travail de Ding s’est étoffé et des douzaines d’ascenseurs et d’escalators supplémentaires ont été commandés pour l’extension des lignes de métro de la ville. C’est un métier de rêve, qui répond au changement et le dynamise tout à la fois.

Karl Ding connaît l’importance de tels projets. Ayant toujours vécu à Shanghai, il comprend le rythme de croissance effréné de la ville et de ses habitants, de ses voisins. Élevé dans une petite maison de banlieue, Ding vit désormais dans une tour. Il emprunte pratiquement tous les jours le métro dont il a contribué à assurer la commodité.

À nous de préparer l'avenir

Un petit projet né à Shanghai il y a près de 20 ans est devenu un modèle pour l’avenir.

La Chine est la tête de pont d’une urbanisation mondiale galopante. En 2025, plus de 240 villes chinoises compteront plus d’1 million d’habitants.

Avec l’émergence des réseaux ferrés (métros et trains), non seulement à Shanghai mais aussi dans toutes les grandes villes chinoises, de plus en plus d’habitants ont désormais accès aux transports publics. À Beijing, ce pourcentage atteint déjà 44 %, ce qui représente plus de 10 millions de voyageurs par jour.

Lorsque tous les projets de métro approuvés par le gouvernement seront construits, 38 villes chinoises disposeront au moins d’une ligne ferroviaire. Ce chiffre laisse rêveurs de nombreux pays.

Le progrès est synonyme d’une plus grande diversité de choix, mais aussi d’une circulation routière plus dense. La multiplication des lignes de métro peut réduire les embouteillages et la pollution, pour permettre à Karl Ding et à des millions d’autres habitants des villes de continuer à profiter de l’air frais des premières lueurs de l’aube.

« Aujourd'hui, de plus en plus de Chinois ont les moyens de s'offrir une voiture. Par conséquent, les routes sont de plus en plus fréquentées et l'air de plus en plus pollué. Depuis que le gouvernement a promis de construire une station de métro tous les kilomètres dans les grandes villes, les gens sont de plus en plus nombreux à utiliser les transports publics pour se déplacer. Un gain de temps considérable ! »

Karl Ding

Responsable qualité, thyssenkrupp Elevator China

La mobilité : une qualité de vie

La construction de réseaux ferrés en Chine au cours des dernières décennies n’a pas seulement progressé au même rythme que la croissance sans précédent de l’urbanisation : elle représente également une nouvelle référence mondiale pour les déplacements domicile-travail.

La mobilité est devenue le nouvel indice d’un niveau de vie élevé, au même titre que la richesse et la possibilité de choix. A Shenzhen, Chongquing ou Shanghai, des solutions de transport modernes relient les quartiers et les familles, assurant ainsi une qualité de vie plus pleine et plus pratique.

Les mégalopoles en expansion ne sont pas nécessairement écrasantes : avec une infrastructure intelligente et moderne, elles peuvent fonctionner efficacement pour le bien de leurs habitants. La Chine, qui connaît une croissance démographique exponentielle, montre aussi l’exemple en matière de vie urbaine innovante.

Première Image: Photograph « Shanghai Lights » de Flickr User whiz-ka, CC by 2.0

Deuxième Image: Photograph « Shanghai » de Flickr User Rene Cunningham, CC by 2.0