Buildings

Hommage émouvant à l’artisanat : les escalators d’Harrods s’inspirent du style édouardien

Harrods, le plus important grand magasin d’Europe et l’icône des achats de Noël, s’est imposé comme un symbole de qualité et de tradition depuis 1834. L’espace commercial de 90 000 mètres carrés témoigne d’une riche histoire jusque dans ses moindres détails tout en offrant à ses acheteurs toutes les commodités d’aujourd’hui.

Le réaménagement du hall des escalators de Basil Street a donné au magasin l’opportunité unique de revisiter le charme du tournant du siècle qui a fait sa réputation. Il s’agissait de démontrer que les escalators peuvent transporter des passagers de manière efficace tout en revêtant un aspect élégant.

Les architectes ont émis l’idée d’un revêtement en cuivre saisissant qui recouvrirait avec élégance la technologie moderne de l’escalator en le fondant dans le décor de l’époque. Maître dans l’art d’allier style, ouverture et innovation, Harrods a trouvé ici une solution convenant parfaitement à ce magasin emblématique.

Buildings
Des témoins de la durabilité urbaine - De nos jours, l’aménagement urbain pose les bases des villes de demain, leur insufflant l’inspiration nécessaire en termes de durabilité, de décisions écologiques et de mode de vie responsable.
918 vues

Fait le 23/12/2014

Harrods et les escalators : une association grisante

S’il va sans dire qu’Harrods exerce une influence de longue date dans la mode, sa réputation pour les innovations en matière d’escalators est nettement moins célèbre. Le 16 novembre 1898, Harrods ouvrit le premier « escalier roulant » d’Angleterre, en une expérience tellement grisante que les visiteurs l’empruntant pour la première fois se virent offrir un brandy à l’arrivée pour retrouver leurs esprits.

Cent ans plus tard, en 1998, Harrods introduisit l’escalator égyptien. Considéré par le designer William George Mitchell comme son chef-d’œuvre, il fut classé au patrimoine anglais par l’English Heritage peu après sa mise en service, traduisant ainsi son importance culturelle. Aujourd’hui, Harrods fait toujours office de référence en matière de style et de mobilité innovante.

Nouvelle tendance des escalators, l'élégance

Grâce à une collaboration entre Make Architects et thyssenkrupp, les nouveaux escalators renforcent encore davantage la fiabilité et l’élégance de la mobilité chez Harrods. Le projet visait à moderniser le design des appareils et à en améliorer la technologie et la sécurité.

Optant pour un design moins pompeux que celui de l’escalator égyptien, les architectes se sont inspirés de la façade édouardienne du bâtiment : Harrods, classé au patrimoine historique, constitue en effet un fleuron de l’architecture anglaise.

Pour rendre hommage à ce bâtiment historique, les designers ont décidé de doter les escalators d’un revêtement en cuivre haut de gamme conçu sur mesure. Tout en rappelant les éléments en bronze et les colonnes striées de la façade, il s’accorde à merveille avec la cage d’escalier située en face.

Make Architects présente l’escalator et défis rencontrés lors du projet

 

Une installation coordonnée à la perfection

L’installation s’est avérée relativement complexe : seize escalators  ont dû être hissés au-dessus du bâtiment puis introduits à l’intérieur par une fenêtre de toit, et ce dans des délais serrés. Pour éviter de fermer les rues et de déranger la clientèle trop longtemps, l’installation a dû être concentrée sur deux weekends.

Si l’équipe d’ingénieurs qualifiés a supervisé un processus d’installation sans heurt, les escalators devaient encore être dotés d’un ornement supplémentaire : un délai de quatre mois a ainsi été fixé pour la création artisanale de ce revêtement unique.

« Ce sont des escalators tout droit sortis d’usine qui ont été soudés, équipés et ornés d’éléments décoratifs, et le résultat est sensationnel », explique Craig Scaddan, Senior Project Manager chez thyssenkrupp Elevator.

Non seulement l’ouvrage en cuivre aux lignes pures d’Evans Turner attire l’œil par son élégance, mais il vient dissimuler subtilement les lampes, extincteurs automatiques, haut-parleurs et systèmes audiovisuels, tout comme le capot d’une Chevrolet en cache le moteur. Craig Scaddan remarque d’ailleurs que le design rappelle les lignes raffinées de la célèbre Classic Chevy.

Des lignes raffinées dignes d’une voiture de collection
« À la fin du projet, j’ai montré notre travail à ma femme. Elle a été subjuguée par les escalators... ainsi que par le rayon des sacs à main. »

Craig Scaddan

Senior Project Manager, thyssenkrupp Elevator

Une touche d’inspiration finale dans la grande métropole

Le revêtement en cuivre a fait des escalators un élément sculptural fondamental du bâtiment et une raison supplémentaire de se rendre à Harrods. Le hall des escalators est décoré d’un lustre en verre qui est l’œuvre de l’artiste américain Dale Chihuly. Baptisé « Amber and Gold », le lustre a été installé en février 2014, marquant ainsi la fin du projet.

Le hall des escalators d’Harrods illustre à quel point des détails élégants peuvent stimuler l’imagination et le dynamisme des villes. Dépassant le simple aspect pratique, la technologie peut être intégrée dans la vie urbaine sans sacrifier l’esthétique, parvenant même à l’enrichir dans certains cas.

Stage Image (cropped and colors altered): Photograph “Harrods – London Town” by Flickr User Jason Milich , CC by ND 2.0

Content Image: Photograph « Egyptian and Art Nouveau escalators in Harrods » by Flickr User Love Art Noveau, CC by 2.0